On connaissait depuis quelque temps les envies d’agrandissement de Château Canon, vaisseau amiral de la maison Chanel sur la rive droite bordelaise, mais il faut dire qu’avec le rachat de Château Berliquet, également Cru Classé, ce dernier frappe un grand coup.

Château Berliquet, Grand Cru Classé de Saint-Émilion, est une très belle propriété sur le plateau calcaire de Saint-Émilion, entre Château Canon et Château Belair-Monange. Une aubaine donc pour le groupe Chanel, propriétaire de Château Canon et de Château Rauzan-Ségla à Margaux. Sur une superficie de 9 hectares environ, le vignoble est planté de 70% de merlot, 25% de cabernet franc et 5% de cabernet-sauvignon.

Conseillé par Stéphane Derenoncourt (consultant) et Nicolas Thienpont (directeur), qui ont fait un travail de fond indéniable et remis le domaine sur un niveau qualitatif très élevé, cette propriété sera désormais gérée par le talentueux Nicolas Audebert, vinificateur et directeur Château Canon, Château Rauzan-Ségla et, désormais, Château Berliquet.

Pour sa part, Château Canon, Premier Grand Cru Classé B, situé sur le plateau calcaire de Saint-Émilion est une magnifique propriété de 34 hectares, composée majoritairement de merlot et de 30% de cabernet franc. Depuis le millésime 2015, et l’arrivée de Nicolas Audebert, le vin connait un regain d’intérêt de la part des critiques professionnels et donc du négoce et des marchés internationaux. Terre de Vins lui a d’ailleurs décerné un coup de cœur pour son millésime 2016 avec la note de 19/20.

Apparemment, et selon les lois en vigueur, il ne sera pas possible d’intégrer Château Berliquet dans l’assiette foncière de Château Canon. Contactées par Terre de Vins, les deux parties n’ont pas souhaité faire de commentaires.