Propriété de la famille Sénéclauze, le Château Marquis de Terme rend un hommage à l’année de la création du domaine. Pour l’occasion, le Grand Cru Classé 1855 de Margaux sort un flacon unique par son contenu comme par son contenant. La Cuvée 1762 is born.  

Le directeur général, Ludovic David, arrivé à la tête du Grand Cru Classé au début des années 2010, a du goût. En témoigne de prime abord la remontada des vins du Château Marquis de Terme pour venir désormais tutoyer les plus beaux margaux de l’appellation. De la restructuration du vignoble jusqu’au chai, tout a été repensé pour délivrer des millésimes de très très grande qualité. Par ailleurs, Ludovic David a convaincu la famille Sénéclauze de monter un restaurant au cœur du domaine. La table Au Marquis de Terme, avec au piano Grégory Coutanceau, fait désormais partie du paysage gastronomique médocain. Concernant l’histoire du Grand Cru Classé 1855, une cuvée vient d’être spécialement créée pour rappeler que la genèse de ce domaine s’est opérée en 1762, alors que Mademoiselle Ledoulx d’Emplet apporte en dot à François de Peguilhan, le marquis de Terme, un magnifique vignoble. Depuis, les frontières du domaine n’ont pas changé et Ludovic David a souhaité une cuvée exceptionnelle pour révéler la typicité de ce terroir. Ainsi, les 26 parcelles du vignoble, formant les 40 hectares du cru, vont entrer dans la composition de La Cuvée 1762 créée sur le millésime 2018. 77% de cabernet sauvignon, 18% de merlot et 5% petit verdot la composent. Et tout points fidèle à la signature de Marquis de Terme, le vin offre un nez délicat de violette et de fleur de sureau. L’attaque est suave, un très beau gras contient la structure tannique. La mûre, le cassis frais et la réglisse viennent caresser le palais, d’autres notes de moka et d’épices douces s’invitent à la palette aromatique. C’est dense et pour autant très élégant, profond, complexe. Le pari réussi de la fraîcheur en fait une cuvée très agréable dans sa jeunesse, sur l’éclat du fruit et la richesse. Toutefois, il porte un bon potentiel de garde. Pour l’occasion une étiquette singulière vient parachever cette cuvée avec l’emblématique lion symbolisant la force et le gardien du temple dont la devise est : « Ne jamais renoncer, gagner l’éternité ».

Marquis de terme – La Cuvée 1762 : 30€