150 ans ça se fête ! Ce jour, lundi 13 juin 2022 la maison de cognac Normandin-Mercier célèbre ses aïeuls et envisage l’avenir. Audrey, qui incarne avec son frère Edouard, la nouvelle génération, se confie pour l’occasion.

150 bougies c’est un bout d’histoire, quelles sont les dates ou les personnes que vous souhaitez mettre en avant ? 

En premier lieu c’est aux personnes que je souhaite rendre hommage car certaines d’entre elles sont à l’origine de notre histoire quand d’autres ont pu assurer la pérennité du domaine. Jules Normandin, le fondateur et son épouse, Justine Mercier, qui ont quitté Châteauneuf en Charente pour venir s’établir aux portes de La Rochelle. Ils ont acheté un ancien relais de chasse du XVIIème siècle pour y construire les chais. La proximité du port de La Rochelle était un choix stratégique, et de plus, le climat océanique apporte un caractère moelleux au cours du vieillissement en fûts de chêne de nos eaux-de-vie.

Je souhaite également rendre hommage à Thérèse Normandin, mon arrière-grand-mère. On sait bien que la viticulture était un domaine réservé aux hommes : les exploitations viticoles étaient transmises de père en fils et le rôle de la femme se cantonnait majoritairement à de l’assistance et à un travail non reconnu. Les quelques femmes à s’imposer dans ce milieu l’ont fait généralement par contrainte : guerres, raisons économiques, veuvages et c’est précisément pendant la première guerre mondiale que Thérèse a fait preuve d’un investissement incroyable.

Enfin, je termine par mes parents car c’est eux qui ont apporté une nouvelle dimension à l’entreprise familiale, sur le marché français et à l’étranger également. Je souhaite aussi les mettre à l’honneur car en plus de me transmettre l’amour du cognac, ils m’ont fait comprendre la puissance d’un sens trop souvent négligé ; l’odorat a toujours été un sens éduqué et développé dès ma plus tendre enfance, d’un point de vue professionnel par mon père bien sûr et d’une approche plus globale par ma mère, excellente cuisinière. C’est une compétence primordiale dans la profession de créateur de cognacs.

Piloter aujourd’hui cette maison vous induit-il à une importante responsabilité ? 

Je pilote la partie oenotouristique du domaine, l’offre des visites, la boutique et la location d’espace car nous avons une salle de réception que nous mettons à disposition pour organiser les séminaires d’entreprises. Mon frère Edouard Normandin pilote la partie production et commercialisation des cognacs et pineaux des Charentes.  J’ai la responsabilité de développer le site et de promouvoir nos cognacs et j’adore mon travail. Parmi nos visiteurs français et étrangers, il y a ceux qui sentent le cognac, ceux qui le contemplent, ceux qui le dégustent, ceux qui le boivent, ceux qui le collectionnent. Chacun vit le cognac comme il le souhaite. J’aime particulièrement initier les visiteurs néophytes, les surprendre et voir leurs sourires. J’aime transmettre ma passion, mes idées et faire vivre le cognac, cruellement méconnu sur son propre territoire. Dans la profession, on considère que c’est une matière vivante : un témoin du temps, demeuré des dizaines d’années, parfois plus, dans son fût de chêne. A ma portée, je redonne naissance à l’alcool des dieux, aussi riche sur le plan olfactif que gustatif.

Comment célébrez-vous ces 150 ans et un flacon singulier vient-il acter cet événement ? 

La maison de cognac Normandin-Mercier offrira aux professionnels un moment convivial autour du patrimoine, de l’histoire, de la culture et de la gastronomie, le 13 juin 2022, pour fêter ses 150 ans et présentera sa grande nouveauté la cuvée des 150 ans dans un joli flacon. Ce sera l’opportunité de découvrir un lieu privilégié datant du XVIIème siècle, étendu au XIXème siècle par la construction des chais (par Jules Normandin). Les professionnels seront invités à entrer au cœur du domaine et concrétiser leurs connaissances sur les différents crus, le processus de la distillation, le vieillissement des eaux de vie et la dégustation. Après la visite des chais, un mixologiste confectionnera les meilleurs cocktails à base de cognac et de pineau des Charentes.

Dans une ambiance musicale conviviale, suivra le gâteau d’anniversaire (chocolat noir avec un crémeux à l’orange aromatisé à un cognac Prestige Normandin-Mercier de 15 ans d’âge). Un atelier de dégustation à l’aveugle avec un jeu concours pour gagner le tout premier flacon de la cuvée des 150 ans du domaine. Une exposition photographique de photos anciennes inédites, retracera l’histoire de la maison et cette journée marquera le partage et le plaisir de cette commémoration.