Bordeaux Tasting est le lieu idéal pour découvrir toute la diversité bordelaise. Zoom sur trois de ses représentants : les crémants de Bordeaux Celene, le château du Paradis (Saint-Emilion Grand Cru) et le château La Tour Blanche (Grand cru classé de Sauternes).

« Bordeaux a un nom, il doit se créer des prénoms !  » Ces prénoms, ils sont dignement représentés au cœur du Palais de la Bourse à Bordeaux Tasting, avec 120 grands bordeaux présents. Une formidable vitrine pour découvrir toute la variété bordelaise, à portée de verre.

Crémants de Bordeaux Celene (stand H2)
Rachetés en août 2015 par Céline Lannoye, les crémants Celene (ex-crémants Ballarin), participent pour la première fois à Bordeaux Tasting. « La journée d’hier s’est très bien passée, raconte Marie Mettetal, responsable œnotourisme (photo ci-dessus). Et de préciser : « on a quand même noté que les gens ont une certaine appréhension sur le crémant. » Elle explique : « le crémant de Bordeaux a eu longtemps mauvaise réputation, notamment pour son goût trop sucré par rapport à ceux d’autre régions productrices, qui aussi sont plus connus que lui. » Pourtant, ce préjugé s’efface vite à la dégustation de la Cuvée Royale de la maison, proposée en rosé et blanc à Bordeaux Tasting. « Les crémants Celene se veulent des vins doux mais pas sucrés, avec des bulles très fines et une mousse persistante » décrit Marie Mettetal. Un évènement comme Bordeaux Tasting est l’occasion idéale pour sensibiliser au crémant de Bordeaux. « Sur Bordeaux Tasting, le public bordelais est très présent, c’est important de se faire connaître auprès d’eux ». Et de conclure en souriant : « je ne suis pas peu fière, hier j’ai même converti deux Champenois! »

Château du Paradis (stand H4)
Ce vignoble de 8 hectares d’un seul tenant situé à Vignonet (Saint-Emilion Grand Cru) a été racheté par la famille Bardet (Château Franc Le Maine, Château Pontet Fumet) en 2013, charmée par ce « très beau terroir de graves » baigné par la Dordogne. Le millésime 2014, premier produit depuis cette acquisition, est proposé en primeur en dégustation au public à Bordeaux Tasting. « C’est une première pour nous de faire un vin avec plus de cabernet (44% cabernet franc, 16% cabernet sauvignon) que de merlot (40% merlot). On fait avant tout un vin qui nous plaît, sur le fruit, avec de la puissance, accessible, à boire sur une bonne viande comme en apéritif » explique Thibault Bardet.
Et le public semble réceptif : « On est ravi, on a vu beaucoup de monde qui est venu déguster hier. Les gens sont attirés par notre étiquette qui est originale. Le visitorat est très qualitatif, curieux et ouvert. Il y a beaucoup de jeunes. »

Château La Tour Blanche (stand B11)
Ce Grand cru classé de Sauternes en 1855, propriété du ministère de l’agriculture depuis 1909 et hébergeant l’École de Viticulture et d’Œnologie « La Tour Blanche » est un fidèle de Bordeaux Tasting. « On a envie d’être présents sur une manifestations à la hauteur de l’image de la propriété telle que Bordeaux Tasting. C’est important de continuer à faire découvrir la qualité nos vins en venant à la rencontre du public pour en parler » affirme Miguel Aguirre, directeur d’exploitation de la propriété. Et les amateurs sont là durant ce grand week-end de dégustation. « Les échos sont bons, on vu beaucoup de monde depuis hier, des dégustateurs assidus qui connaissent déjà bien la maison, mais aussi de plus en plus de jeunes » se réjouit le responsable.