(photo : Emmanuel Perrin)
(photo : Emmanuel Perrin)

Terre nourricière grâce à la domestication du Rhône, la Camargue est une terre d’élevage et de culture aux paysages hors du commun. Dotée d’un terroir singulier et méconnu, elle donne naissance à des vins dessinés à son image, tels les rosés gris de l’IGP Sable-de-Camargue et les rouges en IGP Bouches-du-Rhône Terre-de-Camargue et de l’IGP Méditerranée. Cinquième étape (sur six) de notre escapade en Camargue : le Mas de Valériole.

Patrick Michel, troisième génération aux commandes de Valériole, n’a de cesse d’écouter son terroir. Dominé par des alluvions calcaires issues des bras du Rhône, il devient caméléon par endroits. Tantôt traversé par des veines sableuses, tantôt chargé en limons, ou bien plus argileux suivant les parcelles. Un véritable puzzle à partir duquel Patrick Michel expérimente des combinaisons sol-cépage. Il y a trois ans, il a ainsi implanté du petit verdot, originaire de Gironde, sur du sable. « Nous avions fait un essai au préalable, expose le vigneron. En assemblage à la dégustation, il confère au vin de la fraîcheur et des notes de violette qui nous ont poussés à le mettre en place en grandeur nature. » Les premiers grains seront cueillis en septembre prochain. Patrick Michel jongle aussi avec cette diversité pour révéler la personnalité des raisins suivant le terroir sur lequel ils poussent.

Sur terrain argileux, ses chardonnays offrent du gras et du fruit. Sur sable, ils se teintent de finesse. Sa cuvée Cham Cham 2016 (21 €) en blanc symbolise ce travail. IGP Bouches-du-Rhône Terre de Camargue, elle provient de chardonnays issus de ces deux terroirs, associés au rolle, le cépage phare des blancs provençaux que Patrick Michel a introduit sur son vignoble il y a quelques années. Hyper-aromatique, elle oscille entre l’abricot, le citron confit, le fenouil et la vanille pour offrir ensuite une bouche ample et toute en tension. Son pendant Cham Cham 2014 (21 €), en rouge, combine le marselan, le grenache et le cabernet-sauvignon et développe des notes de fruits rouges, de fruits noirs et de moka au sein d’une bouche au grain fin, enrobé et dense. Le parfait compagnon d’une daube de taureau accompagnée de galettes de riz rouge de Camargue.

13200 ARLES
04 90 97 10 41 – Site internet

Ce portrait est extrait du Terre de vins N°53 de mai/juin