Un tout nouveau club baptisé « Castillon Caractères » vient d’être créé par un collectif de vignerons souhaitant faire grandir la notoriété des vins de l’appellation, encore trop souvent et injustement méconnus.

Parfois, la notoriété a du bon. Parler des vins de Castillon lorsque l’on s’appelle Stéphane Derenoncourt ou Stephan Von Neipperg, cela permet immédiatement d’apporter davantage de lumière sur une belle initiative. Respectivement œnologue conseil star et célèbre propriétaire à Saint-Emilion (notamment du 1er Grand cru classé Canon la Gaffelière), les deux hommes n’en sont pas moins également propriétaires de vignobles sur l’appellation Castillon Côtes de Bordeaux. Ensemble, ils ont décidé de fédérer autour d’eux 15 autres vignerons dans un club baptisé « Castillon Caractères ». Leur idée ? Porter dans le monde entier des vins de superbe facture, nés sur un terroir splendide et offrant un rapport qualité-prix excellent. « Nous avons donné une première impulsion en créant cette association en janvier 2022. Nous avons mis en place un cahier des charges spécifique qui exige que tous nos membres aient une démarche environnementale sérieuse dans leurs vignes et qu’ils positionnent leurs vins à des niveaux de valorisation suffisante, au moins 15€ la bouteille », explique Stéphane. Parmi les membres fondateurs, toutes les locomotives de l’appellation sont là et permettent d’offrir immédiatement une grande visibilité à la démarche. On peut citer par exemple, outre le domaine de l’A de Stéphane et sa femme Christine ainsi que le château d’Aiguilhe de Stefan et son fils Ludovic, le château Alcée de Nicolas et Cyrille Thienpont (également gestionnaires de Pavie Macquin à Saint Emilion), le château Ampelia de François Despagne (Grand Corbin Despagne à Saint Emilion) ou bien encore L’Hêtre d’Anne de Raeymaeker et Jacques Thienpont (Le Pin à Pomerol).

Une diversité de profils, une fraîcheur commune

La magie de l’appellation Castillon Côtes de Bordeaux tient avant tout à son terroir incroyable, dont le plateau calcaire culminant à une centaine de mètres est le prolongement, plus à l’est, de celui de Saint-Emilion. Ses côteaux exposés au sud présentent un profil argilo-calcaire très intéressant, avec des argiles rouges, vertes et bleues. Le climat demeure ici océanique mais s’avère plus frais que celui de son prestigieux voisin, avec une tendance continentale légèrement plus marquée. Il en résulte un mûrissement plus lent des merlots (largement majoritaires dans l’encépagement avec 70% des surfaces), du cabernet franc (20%) et du cabernet sauvignon. L’une des grandes constantes des vins de Castillon Caractères est de toute évidence leur fraîcheur et cette touche minérale en bouche qui leur confère une vraie suavité. Bien entendu, une grande diversité de styles permet de déguster des vins complémentaires. Le château Poupille, fer de lance historique de l’appellation, propose ainsi un 100% merlot sulfité uniquement à la mise en bouteille offrant un superbe potentiel de vieillissement comme en témoigne le 2004 d’une grande fluidité et tout à fait vibrant. Le château Peyrou, en bio depuis 2008 à l’image de nombre des membres du club pionniers en la matière, produit aussi en pied de côteaux un quasi 100% merlot issu de très vieilles vignes de 80 ans donnant des vins au toucher de bouche magnifique, rond et soyeux comme sur 2015. Clos Puy Arnaud, Grand Prix d’or dans la catégorie Nature & Respect des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé 2021, porte pour sa part haut la biodynamie avec des vins d’une énergie folle, à l’instar du 2014 au fruité ultra juteux. Les vins du château Alcée sont d’une race et d’une élégance superbes, tout comme ceux de l’Hêtre (le 2016 offre une tension admirable). Le domaine de l’A produit des vins d’un équilibre magnifique, parfois vraiment sanguins comme le superbe 2008 dégusté en magnum. Au château la Clarière, le 2015 présente un milieu de bouche plein et suave et des notes camphrées enivrantes. Nombreux sont les amateurs qui se réjouissent de pouvoir trouver ici des vins d’une telle qualité, encore accessibles à la vente notamment directement dans les domaines. Ajoutez à cela des paysages et un patrimoine mémorables, vous obtenez l’une des appellations bordelaises à (re)découvrir d’urgence.