Marque étendard de la COGEVI (Coopérative Générale des Vignerons de Champagne), le champagne Collet a profité de Vinexpo pour annoncer le lancement de deux nouvelles cuvées, et pour présenter le nouvel habillage de sa gamme, dans un style Art Déco très “Gatsby le Magnifique”.

Et soudain, dans le tumulte très contemporain de Vinexpo, un petit voyage dans le passé, un retour au temps des Années Folles. Un passage du côté de “Gatsby le Magnifique”. La marque de champagne Collet présentait, dans le cadre du salon professionnel des vins et spiritueux qui se tenait cette semaine à Bordeaux, le nouvel habillage de sa gamme : une étiquette élégante et épurée au style Art Déco, nous ramenant directement à l’origine de la COGEVI (Coopérative Générale des Vignerons de Champagne). Créée en 1921 pour fédérer les producteurs champenois dix ans après les graves émeutes qui secouèrent le vignoble en 1911, cette coopérative regroupe aujourd’hui 700 adhérents répartis sur toute la Champagne.

Parmi les trois marques détenues ou co-détenues par la COGEVI (Collet, Jacquart, Montaudon), Collet est la seule propriété exclusive de la coopérative. Elle se positionne sur un créneau haut-de-gamme (cavistes, restaurations) avec une production moyenne de 700 000 bouteilles, équitablement répartie entre export et distribution nationale.

Dégustation

Avec une équipe récemment renouvelée, la marque Collet veut accélérer son développement et sa notoriété. Cela passe par la mise en place de ce nouvel habillage très distinctif, et par le lancement de deux nouvelles cuvées “Collection Privée”, produites en édition limitée. Présentées pendant Vinexpo, elles seront disponibles à la rentrée :

– Collection Privée Blanc de blancs. Un 100% chardonnay de grande élégance, issu de Premiers et Grands crus de la Côte des Blancs, boisé à près de 40%. Prix indicatif : 47 €. Production : 4000 bouteilles.

– Collection Privée Millésime 2006. 66% chardonnay, 34% pinot noir, passé à 60% en fût, un champagne de grand caractère, ample et brioché. Prix indicatif : 53 €. Production : 10 000 bouteilles.

Outre ces deux nouveautés, la marque Collet se décline toujours en une gamme très complète, présentée par le chef de caves Sébastien Walasiak. Avec, pour commencer, pas moins de deux Bruts : un Brut “classique” (60% pinot meunier, 30% chardonnay, 10% pinot noir, sur une base 2008 avec 35% de réserve, réalisé dans un style assez léger, aérien, de belle facture) et un Brut “Art Déco” (anciennement “Grand Art”), 50% pinot noir, 40% chardonnay, 10% pinot meunier, plus complexe et intense.

Un Brut Rosé, un Blanc de Blanc, un Demi-Sec, un Extra Brut, un Millésimé 2004 (55% pinot noir, 45% chardonnay, uniquement issu de premiers grands crus) complètent la gamme. Sans oublier la “star” de la maison, Esprit Couture. Un vin produit uniquement à partir des meilleures cuves, remué et dégorgé à la main, produit entre 5000 et 10 000 bouteilles selon les années. Celui dégusté à Vinexpo est issu du millésime 2006 (mais non millésimé), 50% pinot noir, 40% chardonnay, 10% pinot meunier. Un champagne d’une très belle finesse, sur le soyeux, la fraîcheur et la persistance. Et proposé, ce qui ne gâche rien, dans une bouteille d’une grande élégance, que ne renierait pas Gatsby lui-même.

M.D.