Depuis son rachat en 2007 par les Vignobles de Larose (groupe Allianz), le château Arnauld a accompli une évolution spectaculaire, tant sur le plan de la rénovation des bâtiments que sur le plan de la qualité des vins. Celle-ci l’a conduit tout récemment à accéder au rang de Cru Bourgeois Exceptionnel. L’occasion pour Château Arnauld de créer une nouvelle offre œnotouristique dans un magnifique écrin rénové.

Franck Bijon, le Directeur Général des Vignobles de Larose (Larose-Trintaudon, Tour de Pez, Perganson et Arnauld) n’est pas peu fier d’avoir su identifier, au moment de l’acquisition, un terroir à fort potentiel. “L’idée initiale était de montrer à la planète vin ce que l’on est capable de faire avec un grand terroir. Les dégustations des journalistes montraient la qualité du vin et le potentiel du vignoble”. Après deux années à “observer le potentiel qualitatif du vignoble, on a isolé 5,5 ha”, sur une croupe gravelo-argileuse située sur la commune de Lamarque, entre Moulis et Margaux, afin de faire “renaître Château Arnauld”.

Des travaux d’envergure

Dans le même temps des travaux de rénovation et d’embellissement du château sont entrepris. Tout le bâti fait l’objet de soins attentifs. Le château du début 18ème siècle patiné par l’histoire inspire le respect, et l’ensemble, organisé autour d’une cour carré baignée par la lumière dorée des pierres et agrémentée de splendides marronniers, force l’admiration.
Les bâtiments techniques ne sont pas en reste. Eux aussi ont été entièrement rénovés, qu’il s’agisse du cuvier ou du chai à barriques. Restent à accomplir les travaux de l’entrée du château et la création d’une boutique dans une belle maison adjacente : ce sera pour 2021.

Le classement en Cru Bourgeois Exceptionnel

“L’écrin que nous avons créé fait beaucoup d’impression. Et le vin a continué sa progression ” souligne Franck Bijon. “En 2014 et 2015, j’avais une bonne vision de là où j’allais et je faisais partie de la commission classement”, ce qui lui a permis de bien mesurer les atouts de la propriété pour faire partie de l’élite. Mais le Directeur Général reste lucide : “nous étions humbles sur le résultat du classement car nous n’avions pas d’histoire. Mais les gens nous mettaient très haut dans la hiérarchie des vins”. L’étape de la dégustation franchie, celle de l’accueil réceptif n’était qu’une formalité tant le potentiel d’accueil est puissant. Et Château Arnauld d’obtenir le rang de Cru Bourgeois Exceptionnel (ils sont 14 à l’avoir obtenu sur les 249 promus). Il était déjà Cru Bourgeois en 1932.

Une nouvelle offre œnotouristique

“Beaucoup de personnes viennent parce que le vin du château Arnauld est connu”, se félicite Franck Bijon, et pour Céline Bonnet, responsable de l’accueil, le moment était venu de repenser l’accueil du visiteur car le lieu a désormais beaucoup d’atouts, en lui proposant deux types de visites.
– Une visite gourmande incluant une dégustation en accords mets et vins (20 €).
– Une visite sensorielle incluant une dégustation du millésime en cours d’élevage, suivie d’une dégustation du 2ème millésime en accords mets et vins (25€).
Les deux formules, sur réservation, incluent la visite des bâtiments techniques.

Il ne faut pas manquer de visiter château Arnauld, sur la route des châteaux, à 30 km de Bordeaux. Un exemple de ce que peut être la mise en application d’une vision intelligente. Le charme opérera immanquablement.

Château Arnauld : http://www.chateau-arnauld.fr/
2 place des châteaux 33460 ARCINS
06 75 59 28 42