Thomas Giubbi (photo DR)
Thomas Giubbi (photo DR)

“Donnez des masques, aidez le corps médical”, c’est le message lancé par les Wineries du Rhône à ses adhérents au lendemain du confinement instauré par les pouvoirs publics. Relayée par Inter Rhône, l’initiative a été étendu à l’ensemble des adhérents de l’interprofession des vins de la vallée du Rhône.

“Nous déposé 130 masques à la maison médicale d’Avignon et une trentaine à la pharmacie du village de Remoulins, indique Thomas Giubbi, directeur général de Vignobles et Compagnie à Castillon-du-Gard (30). Inutiles qu’ils dorment dans nos placards, à l’heure où le personnel soignant en manquent cruellement”. L’entreprise a fait ce don à la suite de l’appel, “Donnez des masques, aidez le corps médical”, lancé par les Wineries du Rhône qui regroupe les maisons de négoce de la vallée du Rhône, le 18 mars dernier.

“Nous avons tous en stock dans nos entreprises des masques qui datent de l’épidémie H1N1 ou d’autres que nous n’utilisons pas”, poursuit Thomas Giubbi, qui est, par ailleurs, trésorier des Wineries du Rhône. “Or, aujourd’hui, c’est le corps médical dans son ensemble qui en a le plus besoin.” Les entreprises ont été invitées à déposer ces dispositifs de protection auprès des pharmacies qui sont les plus aptes les redistribuer, ensuite, aux infirmières et aux médecins.

Inter Rhône, l’interprofession des vins de la vallée du Rhône, a relayé cette initiative à l’ensemble de ses adhérents, producteurs et négociants. C’est donc tout le vignoble qui est désormais mobilisé autour de cette opération. Il faudra un peu de temps avant de pouvoir connaître le nombre de masques qui ont été donnés par les opérateurs rhodaniens.

BONUS : Des initiatives similaires dans d’autres régions

Dans le Bordelais, ce sont les vignerons de Sauternes et Barsac qui ont relayé sur les réseaux sociaux l’appel de l’ARS Nouvelle-Aquitaine pour collecter des stocks de combinaisons à usage unique et de masques chirurgicaux (type 2R) ou FFP2, même périmés. Dans le secteur de l’appellation, les masques sont à déposer à la pharmacie de Sauternes, située au 8 Le Parent, à Sauternes.
(A.M.)

En Champagne
, la Maison Veuve Clicquot a remis 5000 masques à l’hôpital Maison Blanche de Reims afin d’apporter son aide et son soutien dans la lutte contre le COVID-19. À ce titre la Maison remettra également 350 paires de lunettes de protection et continuera d’apporter son soutien aux autorités sanitaires aussi longtemps que nécessaire, a t-elle indiqué dans un communiqué. D’autres maisons champenoises suivent cet élan solidaire à l’instar de Piper & Charles Heidsieck qui s’est engagée à faire un don de 3000 masques chirurgicaux auprès du CHU de Reims.
(L.A.)