Gaëlle Restoint et Julien Boiteau (photo : Michaël Boudot)
Gaëlle Restoint et Julien Boiteau (photo : Michaël Boudot)

Jarnac-Charente, cité protestante greffée sur un méandre du fleuve Charente a intimement lié son destin à celui de l’eau-de-vie charentaise. La couleur des murs comme les parfums qui émanent des chais souterrains en ont fait la rivale, sinon la sœur, de la bien-nommée Cognac.

Une Escapade à retrouver en intégralité dans Terre de vins hors-série Spiritueux ou sur notre kiosque digital.

Épisode 1 : Hine

La maison Hine met l’accent sur le terroir
À l’évocation de la marque, la couleur rouge vient à l’esprit, le cerf aussi, ébouriffé de ses bois, ou encore le flacon aux formes symétriques de l’éternelle cuvée Antique. Derrière les images d’Épinal de cette maison lovée sur le quai de l’Orangerie, il y a des visages qui traduisent le tournant pris depuis une vingtaine d’années. Celui de Julien Boiteau d’abord, qui vient de l’univers du vin, passé entre les prestigieux murs des châteaux Latour et Margaux. « À compter de 2004, la maison Hine a acquis différents vignobles pour développer le single estate. Je dirige ces domaines dépassant la centaine d’hectares comme je dirigerais un grand cru dans le Bordelais ou en Bourgogne », explique Julien. Ainsi, l’accent est mis sur le parcellaire et le millésime au sein de la maison jarnacaise. Enfin, propriété de la famille Guerrand-Hermès, Hine ouvre de plus en plus ses portes aux amateurs. C’est le second visage : celui de Gaëlle Restoint. « En France, Hine n’est pas si connu que ça. Nous proposons des visites très intimistes dans les chais historiques, pour faire comprendre notre savoir-faire, notre signature, notre philosophie », explique la responsable des visites. Il en résulte une réelle immersion au sein de la magie Hine, avec un programme de visites (de 20 à 70 €) qui peut s’achever sur la dégustation du domaine Bonneuil (2005, 2008, 2010) et sur deux autres millésimes pour distinguer le vieillissement d’un cognac dans des chais de Jarnac de celui dans des chais du Royaume-Uni. La maison Hine, qui marche sur sa 258e année, demeure plus que jamais dans le sens de l’histoire.

16200 Jarnac-Charente
05 45 35 59 59 – Site internet