Accueil Actualités [Escapade Crus Bourgeois] Château Croix du Trale : de père en filles

[Escapade Crus Bourgeois] Château Croix du Trale : de père en filles

Auteur

Michel
Sarrazin

Date

09.02.2021

Partager

Avec ses paysages de vignes impeccables ondulant sur les croupes de graves, ses marais et ses prairies humides classées Natura 2000, le nord du Médoc nous réserve de belles surprises : châteaux viticoles décomplexés, vins désormais plus souples, sens de l’accueil à la propriété, villages préservés de l’urbanisation galopante… Une somme d’atouts pour un tourisme charmeur dont ont su profiter les 7 propriétés de cette Escapade en Nord Médoc.

Retrouvez l’intégralité de cette Escapade dans le Terre de vins hors-série Crus Bourgeois, disponible sur notre kiosque digital.

Épisode 2 : Château Croix du Trale

De père en filles
Le château du Trale ne s’est pas fait en un jour. La famille Négrier commence à travailler la vigne dès 1948, pour produire du raisin qu’elle porte à la cave coopérative La Paroisse, de Saint-Seurin-de-Cadourne. En 2000, les Négrier, avec une belle unanimité et du courage, décident de quitter la cave coopérative pour voler de leurs propres ailes, avec 5,6 ha. Aujourd’hui, à la troisième génération, la propriété en compte 22, et la quatrième est « dans les starting-blocks » pour prendre la relève. La relève, c’est Chloé et Laurie, qui ont toutes les deux fait des études en maison familiale rurale pour travailler au château.
Les terroirs variés, qui vont de l’estuaire jusqu’aux croupes de graves un peu plus à l’ouest, « sont épargnés par le gel : une chance », concède Stéphane, actuellement aux commandes avec Sandra, sa femme. « Pour le suivi des vinifs et des assemblages, on voulait quelqu’un de sérieux et de carré. » Ce sera Antoine Médeville, du labo Œenoconseil, à Pauillac. « Je l’appelle, j’ai un doute, clac, il est là ! » Le résultat est au rendez-vous. Si le 2016 est un vin remarquable avec un superbe équilibre entre structure, rondeur et fraîcheur, le 2017, qui est un millésime un peu plus compliqué, atteste d’un savoir-faire, avec une bouche pleine, tendue et équilibrée : « On ne cherche pas à trop boiser », précise Stéphane : un vin prometteur. Mais cette réussite, on la doit aussi à la présence dans les salons et les foires locales : « 20 par an. Cela permet de développer le fichier clients particuliers, clients qui représentent 50 % des ventes. » Sans oublier l’accueil permanent au château pour la vente aux particuliers, « qui ont été au rendez-vous en cette période difficile ».

Château Croix du Trale – 33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
05 56 59 72 73 ou 06 03 61 14 29 – Site internet

Épisode 1 : Château La Cardonne