En marge de l’événement “Bordeaux Fête le Vin”, “Terre de Vins” convie le grand public à une belle dégustation de vins des appellations Fronsac et Canon-Fronsac, le jeudi 14 juin au cœur de Bordeaux, à l’Intercontinental Bordeaux – Le Grand Hôtel. Révision en règle sur ces deux appellations en sept questions.

Fronsac et Canon-Fronsac, c’est où ?
Dans le vignoble bordelais, au confluent des rivières l’Isle et la Dordogne, au nord-ouest de Pomerol et Saint-Emilion.

Quelles surfaces couvrent ces deux appellations ?
Ensemble, 1 120 ha : 840 ha pour Fronsac et 280 ha pour Canon-Fronsac, l’une des plus petites appellations du vignoble bordelais.

Combien de propriétés ?
106 à Fronsac et 47 à Canon-Fronsac. Le plus souvent, il s’agit d’exploitations familiales d’une superficie moyenne inférieure à 10 hectares, où le viticulteur est à la fois vigneron et vinificateur.

Quelle production pour ces appellations ?
5 millions de bouteilles pour Fronsac (420 000 caisses), 1,68 million (140 000 caisses) pour Canon-Fronsac.

Quels terroirs ?
Blottis entre les méandres des rivières, les paysages faits de plateaux et coteaux bénéficient d’un microclimat tempéré. Sur les plateaux et les coteaux, les sols sont majoritairement calcaires et argilo-calcaires (molasse du Fronsadais), et minoritairement argilo-siliceux en pied de côtes.


Quels cépages ?
Un encépagement très majoritairement merlot (à 80%). Ce cépage précoce atteint une parfaite maturité sur les sols argilo-calcaires. Charmeur, il apporte au vin couleur, richesse aromatique (fruits mûrs rouges et noirs) et une structure souple, ronde et soyeuse en bouche. Il est accompagné dans les assemblages de cabernet franc (15% de l’encépagement) et de cabernet sauvignon (moins de 10% de l’encépagement), qui amènent au vin finesse aromatique, une touche légèrement épicée, fraîcheur et structure tannique garante de bonne garde.


Quel profil de vins ?
A la robe d’un rouge rubis soutenu, les vins de Fronsac et Canon-Fronsac allient « finesse et vivacité », et expriment des « arômes dominants de fruits rouges qui s’enrichissent souvent de touches d’épices et parfois même de truffe. Vins charnus et racés, leur charpente tannique sait allier richesse et élégance. » Ce sont « des vins de grande garde, qui s’épanouissent au fil des ans avec toute la distinction que leur confère leur terroir. »

Jeudi 14 juin de 18h à 21h00 : 15 €* en prévente.
Hôtel Intercontinental – 2-5 place de la Comédie 33000 Bordeaux