Fiefs Vendéens, vignes de Brem-sur-Mer (photos I. Bachelard)
Fiefs Vendéens, vignes de Brem-sur-Mer (photos I. Bachelard)

A quelques encablures des plages atlantiques de Vendée, la jeune appellation Fiefs Vendéens couvre des territoires aux sols très variés. Il en résulte des rosés, des blancs et des rouges aux personnalités originales. En été, on choisit les plus légers pour leur fraîcheur. Très Loire, très Vendée.

Lorsque le thermomètre monte, les Vendéens ne se posent pas de question. Ils s’installent face à la mer et ouvrent une bouteille d’un de leurs vins. Même si l’appellation Fiefs Vendéens couvre moins de 500 ha, ils trouvent toujours celui qui convient parmi les 5 terroirs et les 6 cépages. Depuis les bords de l’Atlantique, juste derrière la vaste plage des Sables d’Olonne jusqu’aux abords de la Roche-sur-Yon, patrie de Clémenceau, et aux confins du Marais Poitevin, la richesse géologique confère à chaque vigne une typicité unique.

Les Anciens Fiefs du Cardinal

Les Fiefs Vendéens doivent leur nom au Cardinal de Richelieu, ministre de Louis XIII, qui était également évêque de Luçon et fit ainsi croître la vigne dans ses fiefs. La prospérité se maintint jusqu’au phylloxéra, à la fin du XIXè siècle. En 1951, une poignée de vigneron fit renaître le vignoble sous le nom d’ « Anciens Fiefs du Cardinal », qui accédèrent à l’AOC Fiefs Vendéens en 2011.
Avec un même assemblage, un vin blanc de Brem, auprès de la mer, dont la vigne puise sa force dans les alluvions et les schistes argileux, sera très différent d’un vin blanc de Chantonnay où la vigne plonge ses racines au cœur d’une faille carbonifère entre la rivière le Lay et les collines du bocage. Les coteaux de « graves » adoucis de l’ancien lit de la Vendée et les îlots calcaires caractérisent le sous-sol du Fief de Vix, tandis qu’à quelques kilomètres de là, à Pissotte, au bord de la Vendée et de la forêt, la vigne doit s’enraciner dans les schistes rouges profonds. Le Fief de Mareuil, qui regroupe le plus de vignerons de l’appellation, a des pentes douces couvertes de rhyolites et de schistes.

Menés par les personnalités de Thierry Michon et Jérémie Mourat, quinze vignerons de plus en plus motivés oeuvrent sur les 5 fiefs. Ils peaufinent leur encépagement pour faire des rosés de caractère (42%) et des rouges de plus en plus « sérieux » et de garde (36%). Ils s’orientent vers une viticulture de qualitative respectueuse de l’environnement : 40% des terres sont travaillées en bio ou biodynamie. La récolte 2017 s’annonce très précoce, mais réduite en raison des gels printaniers. Raison de plus pour découvrir les 2016 et ce qui précède.

Pour localiser les 17 vignerons et leur rendre visite :
www.fiefsvendeens.com/vignerons/

Pour faire son marché ou découvrir sans quitter les plages :

La Cave se rebiffe : bistro-cave de Laurent Taupin, devant la mer (photo ci-dessous)
45 Promenade Georges Clémenceau aux Sables d’Olonne
09 54 16 38 50

Bulle Blanc Rouge caviste
53 Bis av. François Mitterrand à Olonne sur Mer
02 51 90 70 89

L’Etiquette : restaurant bar à vin de Bulle Blanc Rouge sur le port de plaisance
5, quai Guiné aux Sables d’Olonne
02 51 95 18 10