Hier soir, au château Bellefont-Belcier, à Saint-Emilion, les propriétés membres du Grand Cercle faisaient déguster aux professionnels leurs rouges 2011. Une opportunité de faire apprécier la version finale de ce millésime, décrié à sa sortie en primeur.

Alors, ce 2011 ? Plutôt apprécié, aux dires des propriétaires, par les quelques 180 professionnels du vin présents à ce « Temps des livrables 2015 », hier soir, au château Bellefont-Belcier. Le temps d’une soirée, l’occasion leur était en effet offerte de regoûter la version embouteillée des rouges 2011 du Grand Cercle. Pour peut-être réviser une idée acquise sur ce millésime mal-aimé. Et redorer son blason auprès des consommateurs.

« On a eu des bons retours sur ce 2011, les gens l’ont bien aimé » affirme Bernadette Anney, du château Tour des Termes, cru bourgeois de Saint-Estèphe (Médoc). Les atouts de ce millésime? «  C’est un vin agréable à consommer immédiatement, un régal à déboucher à table ! » Mais s’il est appréciable aujourd’hui, le 2011 a encore de beaux jours devant lui. « Il lui reste facilement quatre belles années de garde, et il sera sûrement à son apogée dans un ou deux ans » d’après elle. Pour cette édition 2015, si le fil directeur était le 2011, chacun avait également amené un autre millésime rouge, souvent du 2012. Une dégustation comparative intéressante pour constater la différence de style entre ces deux millésimes.

Cercles d’or du jury

Cette soirée clôturait trois jours de dégustation à l’aveugle du millésime 2011 par un jury de professionnels du vin. Leur mission : contrôler, en toute indépendance, la qualité des crus du Grand Cercle. Et le bilan est bon. « Tous les dégustateurs ont été enchantés de la qualité et de la buvabilité de ce millésime 2011 » a expliqué hier soir le journaliste Bernard Burtschy (Le Figaro). Président du jury, il a ensuite révélé le palmarès des dix vins rouges 2011 les mieux notés au cours du week-end, récompensés par un « Cercle d’Or ».

Le top 10 est exclusivement « rive droite » en cette édition 2015 : château Le Moulin (Pomerol), château Fleur Cardinale (Saint-Emilion Grand Cru Classé), château Montviel (Pomerol), clos de la Vieille Eglise (Pomerol), château La Fleur de Bouard (Lalande de Pomerol), château Grand Corbin Despagne (Saint-Emilion Grand Cru Classé), château Vray Croix de Gay (Pomerol), château Sansonnet (Saint-Emilion Grand Cru Classé), château Carteau Côtes Daugay (Saint-Emilion Grand Cru), château La Croizille (Saint-Emilion Grand Cru).