Le mercredi 18 mars prochain, la fédération des tonneliers de France propose une journée portes ouvertes aux demandeurs d’emploi et aux jeunes en recherche d’une formation. Avec un objectif double : faire découvrir le métier et susciter des vocations.

La tonnellerie français se porte bien, voire très bien. Plus de 2000 personnes travaillent dans ce secteur dont les 58 entreprises se situent principalement dans les trois grands bassins viticoles que sont la Bourgogne, les Charentes et l’Aquitaine. Essentiellement constituée de PME, la tonnellerie française a produit 670 000 unités en 2018 pour un chiffre d’affaires proche de 500 millions d’euros dont une large majorité (68%) a été exportée. Ce dynamisme entraîne un besoin croissant de main d’œuvre, renforcé par les départs à la retraite. La fédération estime que 10% des effectifs doivent être remplacés chaque année. Mais comme souvent, les postes ne trouvent pas tous preneur. C’est pourquoi les tonneliers français ont décidé de faire découvrir leurs métiers lors d’une journée portes ouvertes le mercredi 18 mars prochain. Une occasion unique de découvrir la magie de ces ateliers où la précision et la technicité sont les maitres-mots. Parmi les participants, tous les grands noms du secteur que ce soit François Frères, Demptos, Taransaud, Seguin Moreau, Cadus ou bien encore Sylvain et Radoux. Mais aussi tous les autres acteurs. Une véritable opération nationale.

Des formations dédiées, un métier assuré

La tonnellerie est un artisanat haut-de-gamme qui implique des années de pratique pour être appréhendé. Ce sont souvent plus de 10 ans qui sont nécessaires pour parfaitement maîtriser les techniques de dolage, de jointage, de cintrage ou bien encore de bousinage. 3 formations en France dispensent les bases du métier et permettent d’obtenir un CAP tonnellerie. Les compagnons du devoir et du Tour de France à Beaune, le campus des métiers de Cognac ainsi que l’école de tonnellerie de Bordeaux Gironde. Toutes offrent des formations en alternance pour être au plus près des réalités du terrain avec des enseignants très qualifiés, parfois meilleurs ouvriers de France. Une voie d’excellence qui ouvre grand les portes de l’emploi. Le 18 mars sera l’occasion d’échanger avec ces professionnels afin de découvrir un milieu encore trop méconnu dont la France est pourtant le n°1 mondial.

Inscription à la journée portes ouvertes du 18 mars sur www.tonneliersdefrance.fr

Compagnons du devoir et du Tour de France (rattachés au Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole de Beaune) : journées portes ouvertes les 13 et 14 mars, et à l’atelier de tonnellerie du CFPPA de Beaune le mercredi 18 mars (de 9h30 à 17h30)

Campus des métiers de Cognac
: Journée « Destination apprentissage » le vendredi 13 mars 2020 (de 9h à 17h) : les jeunes apprentis présentent leurs métiers Journée Portes Ouvertes aux CFA de Barbezieux et Cognac le samedi 28 mars 2020 (de 9h à 17h)

École de Tonnellerie de Bordeaux Gironde : Journées Portes Ouvertes les samedi 15 février 2020 (de 9h à 16h) et 21 mars 2020 (de 9h à 12h), le mercredi 13 mai 2020 (de 13h30 à 17h)