S’il a choisi Londres pour asseoir sa vie professionnelle, c’est bien sous les couleurs de l’association des sommeliers professionnels italiens qu’il s’est imposé en finale devant Nina Jensen et Suvad Zlatic.

Orpheline de candidat depuis l’élimination de Benjamin Roffet en quart de finale, la sommellerie française espérait que les deux Tricolores expatriés (Eric Zwiebel pour le Royaume-Uni et Reza Nahaboo pour la Suisse) se hisseraient en finale. Il n’en a rien été ce vendredi 19 novembre à Chypre et leur parcours s’est donc achevé au terme de la demi-finale.

Devenus spectateurs, ils ont assisté à la prestation des trois derniers candidats en compétition. On retrouvait la Danoise Nina Jensen dont la médaille d’argent remportée au terme du Mondial 2019 disputé à Anvers faisait d’elle une favorite. Avec d’autant plus d’acuité que ses deux adversaires découvraient une compétition internationale. Et si le représentant de l’Autriche Suvad Zlatic a remporté cette année le titre dans son pays, l’Italien Salvatore Castano affichait jusque-là un palmarès composé de places d’honneur (en Italie et au Royaume Uni où il travaille chez Friarwood) mais jamais de médaille d’or…

L’or au bout de sept épreuves

Un vide qu’il a comblé au terme des sept épreuves qui constituaient cette finale. Réalisation d’un cocktail à base de champagne et cognac ; dégustation organoleptique d’un vin rouge ; choix, décantation et service d’un vin rouge appelé à accompagner une… sole meunière ; dégustation de cinq vins et classement du plus sec au plus doux puis, avec quatre d’entre eux, proposition de plats en accord ou encore l’identification de trois boissons à l’aveugle (deux Chartreuse de Voiron et une de Tarragone) ont tenu le public du théâtre Rialto en haleine.

Et à l’heure du verdict, c’est le sommelier italien qui affichait un large sourire. Il remporte le titre européen 19 ans après Enrico Bernardo. Lequel avait confirmé ensuite à l’échelle mondiale. De quoi mettre des idées dans la tête de Salvatore Castano d’ores et déjà qualifié pour le concours du Meilleur sommelier du monde organisé à Paris en février 2023.

Nina Jensen remporte une nouvelle médaille d’argent et Suvad Zlatic celle de bronze.