Propriétaire du domaine Les Florêts à Gigondas, Myriam Nicolas a créé Les Olympes, il y a un an. Une signature sous laquelle cette néo-vigneronne confectionne une mini collection de vins de la vallée du Rhône, dont un gigondas de haut vol. Des débuts prometteurs.

C’est son entourage qui l’a convaincue. “Lance ton vin !”, lui disaient, sans cesse, ceux qui la connaissent bien. À force de répétition, l’idée a fini par prendre forme. L’an passé, Myriam Nicolas a créé Les Olympes, une marque de précieux flacons de la vallée du Rhône méridionale, qui fait ses premiers pas avec un gigondas 2018 et deux côtes-du-rhône, un rouge 2018 et un blanc 2019.

En 2006, la jeune femme originaire d’Orange (84) reprend, avec son époux, le domaine des Florêts à Gigondas. Sans attache vigneronne, elle l’avoue sans détours : “J’ai appris à faire le vin sur le tas !” Très vite, elle se passionne pour le travail en cave. Celle des Florêts est grande. Trop, même, puisque le potentiel de vinification, 5 000 hectolitres, dépasse largement la production du domaine. Myriam Nicolas ouvre, alors, son chai à des vignerons dépourvus de site et veille sur le fruit de leur récolte.
Avec Les Olympes, elle franchit un nouveau cap. “Je travaille, main dans la main, avec un vigneron du cru, expose-t-elle. Nous sélectionnons les parcelles et nous faisons certains choix culturaux, ensemble”, expose-t-elle. En cave, elle cherche à préserver la fraîcheur et le fruit. Ses vins ne voient donc pas le bois. Ils sont essentiellement vinifiés en cuves béton. Elle compare volontiers son travail à une recette de cuisine : “J’apporte à travers l’élaboration de mes vins tout le savoir-faire que l’on peut avoir lorsqu’on mitonne un plat devant ses fourneaux”, explique-t-elle. Des projets ? Ils sont nombreux… Mais, le plus récent est le rachat d’un vignoble à Tulettes (26) pour y installer son jeune fils. Une lignée de vignerons est en train d’éclore.

Terre de Vins aime
Gigondas Les Olympes 2018. 17 €

Un gigondas racé, élégant et minéral assorti d’un bouquet hyper-aromatique aux notes de griotte, de framboise, de groseille écrasées et de garrigue. La bouche affiche de beaux équilibres, des tanins soyeux et fondus et une belle profondeur.