En cette période de rentrée, le magazine “Terre de Vins” fait lui aussi son retour dans les kiosques. Un nouveau numéro exceptionnellement dense (plus de 160 pages, plus trois cahiers spéciaux !) et riche en contenu : Foires aux Vins, reportage en Provence chez Brad Pitt, entretiens au long cours, gourmandises et escapades… Une reprise en pleine forme !

“Faut-il lire Terre de Vins ?” demande Rodolphe Wartel dans son éditorial intitulé “La rentrée en questions”. Une interrogation pour le moins provocatrice, à l’heure où sort le nouveau numéro du magazine. Bien sûr, la réponse est OUI. Non seulement parce que Terre de Vins se déploie sur le grand est de la France pour une diffusion plus appuyée grâce à un accord avec le groupe de presse EBRA, mais surtout parce que ce numéro de rentrée est plus riche que jamais. En termes de pagination, c’est un record, avec 164 pages au compteur et trois cahiers spéciaux (Côtes du Rhône Villages, Spécial Hérault, Concours des vins Terre de Vins et ses 830 médailles). En termes de contenu, les amoureux du vin y trouveront forcément leur bonheur. Jugez plutôt.

La jungle des Foires aux Vins

Rentrée oblige, les Foires aux Vins occupent une place de choix dans ce numéro. Dans les grandes enseignes, les chaînes de cavistes ou chez les opérateurs du web, les dégustateurs de Terre de Vins ont sélectionné quelque 130 bons plans pour aider les consommateurs à se repérer dans la “jungle des Foires aux Vins”. Ces consommateurs et l’évolution de leurs attentes sont d’ailleurs au cœur d’un article de fond sur les tendances observées par l’opérateur France Boissons.

Côté dégustation, le programme de rentrée est foisonnant : une sélection de seconds vins de Bordeaux (en amont de la Foire aux Seconds Vins qui sera organisée par Terre de Vins le 16 octobre), un passage en revue du millésime 2018 chez l’Association des Grands Crus Classés de Saint-Émilion, un coup de projecteur sur l’appellation Irouléguy, un quatuor de bio pioché du côté de Fitou, une verticale du Clos des Mouches de la maison Joseph Drouhin en Bourgogne…

De Brad Pitt à Chicandier

La Bourgogne est également à l’honneur dans la saga de ce n°73, qui s’intéresse à la famille Trapet. Si elle est bien connue des amateurs pour son ancrage de longue date à Gevrey-Chambertin, cette dernière s’est aussi déployée en Alsace, à Riquewihr, où elle perpétue son engagement en faveur de la biodynamie.
Alsace, avez-vous dit ? C’est parti pour une escapade sur les terres de l’appellation Crémant d’Alsace, entre Strasbourg et Colmar.

Enfin, ce numéro de rentrée est riche en rencontres et en reportage. En exclusivité, Brad Pitt a ouvert les portes de sa propriété Miraval en Provence, un domaine splendide où l’acteur écrit depuis 10 ans une fantastique success story. L’humoriste Jason Chicandier, qui avait lancé sa gamme de vins avant l’été (à lire sur Terredevins.com), se prête au jeu de l’interview. Tout comme l’autrice, poétesse et traductrice Ryoko Sekiguchi, qui fait voyager sa passion des mots et des saveurs entre son Japon natal et la France, sa terre d’adoption. Michel Veyrier, fondateur de Vinea Trnsction, pose son regard sur l’évolution du marché des transactions viticoles. Enfin, Florence Cathiard, co-propriétaire du château Smith Haut Laffitte, Cru Classé de Graves, s’est allongée “sur le divin” pour une interview en toute intimité.

Quoi d’autre ? Toute l’actualité du champagne, de la sommellerie, des cavistes ; une escale gastronomique à Lyon, au restaurant Prairial auréolé du Grand Prux du Jury lors du dernier Tour des Cartes ; la chronique de Pierre Arditi, et bien d’autres surprises. Bonne reprise à toutes et à tous !

“Terre de Vins” n°73, 164 pages, 6 euros.
Abonnements sur abonnement.terredevins.com
Lire le numéro en version numérique sur kiosque.terredevins.com