Paysage du Cotes du Rhone     /     Cotes du Rhone landscape
Paysage du Cotes du Rhone / Cotes du Rhone landscape

La famille des côtes-du-Rhône villages communaux s’agrandit avec l’arrivée de trois nouveaux rejetons. Sainte-Cécile, Suze-la-Rousse et Vaison-la-Romaine ont été reconnus le 25 novembre dernier.

La pyramide des vins de la vallée du Rhône bouge ! Tandis que Cairanne, ex-côtes-du-Rhône villages communal, a accédé au rang de cru, en février dernier, trois côtes-du-Rhône villages communaux viennent de voir le jour. Il s’agit de Sainte-Cécile, Suze-la-Rousse et Vaison-la-Romaine, dont l’existence a été reconnue par l’Institut national de l’origine et de la qualité (Inao) le 16 novembre dernier, et publiée au Journal Officiel le 25 novembre. « C’est une grande victoire ! La démarche est en engagée depuis 1997 ! », se félicite Marc Besnardeau, le porte parole du côtes-du-Rhône villages Sainte-Cécile. « Chaque passage en catégorie supérieure demande beaucoup de temps, d’énergie et de courage car il est nécessaire d’augmenter la qualité. Cela passe par un grand nombre d’exigences, un défi relevé ! », renchérit Vincent Boyer, porte-parole de Suze-la-Rousse.

Surtout, chacun de ces « villages » revendique une personnalité propre. Sainte-Cécile possède une forte concentration de grenache, 68% des superficies plantées, ainsi que des terroirs variés : argilo-limoneux au Nord, galets roulés calcaires, au Sud. Suze-la-Rousse où le carignan, cépage en vogue, représente 12% des plantations, combine une jolie palette de sols : caillouteux, argilo-calcaires, galets roulés… Quant à Vaison-la-Romaine, elle est entièrement plantée en coteaux, à 240/280 mètres d’altitude moyenne, sur des sols de grès et de cailloux essentiellement.

On a hâte de les découvrir dans le verre. Pour cela, il faudra attendre le millésime 2017… Avec leur arrivée, les côtes-du Rhône-villages communaux, que l’on désigne également par le vocable côtes-du-Rhône villages avec noms géographiques, sont désormais 20. Parmi eux, les côtes-du-Rhône villages Plan de Dieu, Sablet, Séguret ou encore Massif d’Uchaux, Visan, Valréas… Ils constituent le cran juste en-dessous de celui des crus, le sommet de la pyramide des vins de la vallée du Rhône, auquel ils peuvent prétendre. À condition d’en avoir les qualités requises. Le côtes-du-Rhône villages Laudun, situé dans le département du Gard, a ainsi lancé une démarche d’accession en cru. Cairanne a dû attendre près d’une quinzaine d’années avant de se hisser à ce rang.

Fiches d’identité

Côtes-du-Rhône villages Sainte-Cécile
Aire d’appellation : 1390 ha
Cinq communes : Sainte-Cécile les vignes, Sérignan du Comtat dans le Vaucluse, Travaillan, Suze-la-Rousse, Tulette dans la Drôme.

Côtes-du-Rhône villages Suze-la-Rousse
Aire d’appellation : 2607 ha
Quatre communes : Bollène dans le Vaucluse, Bouchet, Suze-la-Rousse, Tulette dans la Drôme.

Côtes-du-Rhône villages Vaison-la-Romaine
Aire d’appellation : 776 ha
Cinq communes : Buisson, Saint-Marcellin-lès-Vaison, Saint-Roman de Mallegarde, Vaison-la-Romaine, Villedieu dans le Vaucluse.