(photos F. Hermine)
(photos F. Hermine)

Mercredi 5 avril, le nouveau hors-série “Œnotourisme” de “Terre de Vins” sort en kiosques. 45 circuits exclusifs dans le vignoble français, 150 cuvées à goûter dans les vignes. Pour vous mettre en appétit, nous vous proposons pendant tout le week-end quelques “aperçus” des bonnes adresses que nous vous avons dénichées.

Château de Mayragues, La vie de château en Gaillacois

Les Gueddes, au château de Mayragues, proposent à leurs visiteurs une vie de château et des vins à fort caractère en biodynamie.

Il y a plus de 30 ans, Alan, alors ingénieur physicien et expert comptable, et sa femme Laurence, conservatrice du musée Carnavalet à Paris, sont tombés amoureux du château de Mayragues. Que dis-je du château, des ruines d’une ancienne maison forte médiévale, redevenue aujourd’hui une majestueuse bâtisse non d’un coup de baguette magique mais au prix de lourds et longs travaux de restauration, pierre par pierre. Le couple a vite cessé de vendre les raisins de ses vignes en vrac à la coopérative, a arraché les hybrides et de replanté des cépages locaux, loin de l’œil, braucol, duras, mauzac, en culture déjà très raisonnée qui évolue vers la biodynamie en 1999, quitte à les faire passer pour illuminés dans la région. Le château qui décroche en 1998 le grand prix des vieilles maisons françaises abrite désormais trois chambres d’hôtes donnant sur le magnifique chemin de ronde à encorbellement. Depuis, les Gueddes ont restauré le pigeonnier et recrée des jardins à la française. On se prend vite pour des châtelains dans les chambres au mobilier et beaux objets chinés ça et là et dans l’immense salle aux poutres apparentes et à l’impressionnante cheminée où sont servis les petits déjeuners. Avant de partir, on peut goûter dans la grange (en attendant le nouveau chai) la gamme de vins avec Alan ou Duncan qui a abandonné ses études d’architecte pour revenir s’occuper du vin en famille. Les jus de Mayragues ne manquent pas de personnalité, notamment le vin de voile doux élevé en fûts d’acacia, le loin de l’œil à base de raisins botrytisés, une rareté élaborée depuis 3 millésimes ou le mauzac en méthode ancestrale.

81140 Castelnau de Montmiral 05 63 33 94 08 www.chateau-de-mayragues.com