Accueil Actualités [PRIMEURS] Christophe Coupez : 2020 en trois mots-clés

[PRIMEURS] Christophe Coupez : 2020 en trois mots-clés

Auteur

Laura
Bernaulte

Date

17.06.2021

Partager

Tout au long de la période des Primeurs et en marge du n°71 de Terre de Vins en kiosques depuis le 19 mai, des figures du vignoble bordelais nous font partager leur regard sur le millésime 2020 et la campagne qui s’annonce.

Aujourd’hui : Christophe Coupez, Directeur de l’Œnocentre de Pauillac
S’il fallait citer trois caractéristiques identitaires de ce 2020 ?
« Ce serait d’abord l’équilibre. Ce millésime combine une couleur profonde, des arômes très fruités et une structure, qui, bien que parfois charpentée, sert plutôt l’élégance et la finesse. Les tanins sont patinés, fondus et bien intégrés. Les acidités, plus faibles, participent à la douceur des textures. » Ce millésime, « c’est aussi le classicisme. Il termine la décennie en beauté, avec un profil assez typique de Bordeaux. Avec des degrés potentiels très modérés, les 2020 sont des vins digestes, frais et accessibles, comme les aiment les consommateurs d’aujourd’hui. » Enfin, « 2020, c’est la rareté. Si la qualité y est, la quantité, elle, se fait désirer, avec par exemple des rendements de l’ordre de 30 et 40 hl/ha en Haut-Médoc et en appellations communales, un peu plus élevés en Médoc, mais loin de rivaliser avec les maxima autorisés. »

Terre de Vins n°71, spécial Primeurs 2020 à Bordeaux, actuellement dans les kiosques.