Événement du vin incontournable en Bourgogne, la Saint-Vincent Tournante va prendre une saveur toute particulière cette année. En lice pour entrer au Patrimoine Mondial de l’Unesco, le vignoble bourguignon va être, ce week-end, doublement célébré !

Née en 1938 à l’initiative de la “Confrérie des chevaliers du Tastevin”, la Saint-Vincent Tournante est devenue au fil des décennies un événement incontournable en Bourgogne (en hommage au saint patron des vignerons, Saint-Vincent). Chaque année, une localité accueille cette grande fête populaire et festive dont le programme, comme l’état d’esprit, sont restés scrupuleusement fidèles aux origines : le défilé des sociétés, la messe de Saint-Vincent, les intronisations des anciens vignerons, le chapitre et plus récemment le banquet, sont quelques-uns des rendez-vous phares de ce week-end bachique.

Pour cette édition 2012 qui va se dérouler les 28 et 29 janvier, la Confrérie des chevaliers du Tastevin a souhaité promouvoir la candidature des Climats de Bourgogne au Patrimoine Mondial de l’Unesco (officialisée il y a quelques jours). Cette Saint-Vincent Tournante sera donc une double célébration : à la fois une fête traditionnelle qui perdure depuis plus de 70 ans et qui rassemble chaque année des Bourguignons mais aussi de nombreux visiteurs venus du monde entier, mais aussi une mise en lumière ambitieuse du grand patrimoine viticole bourguignon qui, beaucoup l’espèrent, sera prochainement reconnu par l’Unesco.

Trois villes pour un vignoble

Pour cette grande occasion, trois lieux emblématiques du paysage bourguignon ont été choisis pour organiser cette Saint-Vincent : les villes de Dijon, de Nuits-Saint-Georges et de Beaune accueilleront donc conjointement l’événement.

Il s’agit d’une première pour Dijon, dont l’histoire est étroitement lié au vin de Bourgogne. Certes, l’appellation “Côte dijonnaise” n’existe plus et Dijon a perdu au fil de son histoire les nombreuses vignes qui entouraient ses remparts mais la ville n’en demeure pas moins l’un des piliers de l’histoire vigneronne en Bourgogne. La richesse de son patrimoine est aussi, bien sûr, un pôle d’intérêt complémentaire.

Au programme de la manifestation, outre les traditionnelles messe de la Saint-Vincent, parade des sociétés vignero et cérémonie d’intronisation, les trois villes accueilleront de nombreux caveaux de dégustation, des animations et spectacles qui permettront aux amateurs de découvrir, dans une ambiance chaleureuse, la grande richesse du vignoble de Bourgogne.

Téléchargez ici le programme complet (en français) ou visitez le site :
www.st-vincent-tournante.fr

Mathieu Doumenge