Seul alsacien de l’événement avec le domaine Schmitt & Carrer, le stand de cette propriété familiale, qui propose une palette de vins produits en agriculture biologique et biodynamique à prix doux, ne désemplit pas depuis hier.

Tout droit venu d’Eguisheim, le domaine Hebinger n’a pas manqué une seule édition du salon des vins « Terre de Vins » de la Rochelle depuis la toute première en 2013. Chaque année, la famille Hebinger revient avec joie faire déguster aux amateurs charentais ses vins en appellations alsace, alsace grand cru et crémant d’Alsace. Et le succès est au rendez-vous. La recette magique? Un savant mélange de sympathie, d’humilité, de tradition, de savoir-faire et d’accessibilité en terme de prix.

Sur les terres familiales, longtemps dédiées à la polyculture, la vigne règne seule depuis la fin des années 1960. Aujourd’hui, Christian et Véronique Hebinger, accompagnés de leur fils Denis, exploitent onze hectares, répartis sur sept communes. La richesse des cépages alsaciens est dignement représentée : sylvaner, pinots noir, blanc et gris, riesling, gewurztraminer, chasselas et une petite touche de muscat. De cette variété naissent une gamme de trois cuvées rouges et une vingtaine de cuvées blanches, en grande majorité des monocépages.

Qualité et respect

« L’humilité au service de la qualité », tel pourrait être le crédo des Hebinger. « Il faut savoir rester les pieds sur terre, explique Denis Hebinger. Ca ne nous intéresse pas d’avoir la dernière Porsche. A la place de la Porsche, on préfère s’acheter un pressoir ! » Qualitativement et techniquement, les Hebinger « ne se fixent pas de barrière. » Afin de produire bon, tout en respectant la nature, la propriété est certifiée en agriculture biologique depuis 2009 et en Demeter depuis 2011. Les blancs secs, emblématiques du domaine, sont à la fois frais et riches, avec un beau gras. « Notre but, c’est que les gens ouvrent une bouteille, la finissent, et qu’ils ne soient pas malades le lendemain ! » expose en souriant Denis Hebinger. Le domaine produit également un vendanges tardives à partir du gewurztraminer, cépage qui trouve un terroir de prédilection à Eguisheim.

Bouche-à-oreille

Sa réputation précède la propriété alsacienne. « Nous n’avons pas de caveau de vente, mais les gens nous appellent et viennent directement chercher leurs vins » expose Denis Hebinger. La vente directe représente 80 % des débouchés de la propriété, les 20 % restants se répartissant entre la restauration et l’export, surtout en Europe du nord.
La propriété écoule sans difficulté les 60 000 bouteilles produites chaque année. Car chez les Hebinger, il y a de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les bourses. Pour les plus impatients, les entrées de gamme (6-8€) peuvent être dégustées dans les cinq ans, alors que les grands crus (13-17€) s’apprécient à partir de cinq ans de garde et aisément jusqu’à une dizaine d’années.
Pour découvrir ces vins alsaciens (et bien d’autres), il est encore temps de venir déguster cet après-midi au salon « Terre de Vins » de La Rochelle, à l’Espace Encan.

Salon des Vins « Terre de Vins » à La Rochelle
Samedi 10h-20h
Dimanche 10h-18h30
Tarif 6€ sur place
Toutes les informations pratiques en suivant ce lien.