Ce matin à Bordeaux, Comexposium et Vinexpo Holding ont officialisé la création de Vinexposium, nouvelle entité détenue à part égale par les deux acteurs. Avec sa dizaine d’événements internationaux dont le navire amiral Wine Paris & Vinexpo Paris, Vinexposium ambitionne de devenir le premier organisateur mondial de rendez-vous professionnels dédiés aux vins et spiritueux.

C’était un mariage attendu depuis près de deux ans, suite aux fiançailles annoncées à la fin de la dernière édition Vinexpo Bordeaux en mai 2019. Dans un contexte international des salons professionnels du vin déjà très concurrentiel et rendu encore plus incertain par la pandémie de Covid-19 et ses conséquences, Compexposium et Vinexpo Holding – qui avaient acté “un accord de négociation exclusive” en janvier dernier – officialisent leur mariage avec la création de Vinexposium, nouvelle entité détenue à part égale par les deux protagonistes. La présidence en sera assurée par Christophe Navarre et la direction générale par Rodolphe Lameyse.

Ce matin, au premier étage du Palais de la Bourse de Bordeaux, en chair et en os ou en visioconférence, les différents intervenants venaient défendre une idée simple : “dans un moment très difficile au niveau mondial, ensemble, on est plus fort”, résumait Patrick Seguin, président de la CCI Bordeaux Gironde. “Vinexposium est une alliance forte pour faire rayonner les territoires français à l’international, l’aboutissement de près de deux ans de travail. Cette alliance, qui n’est ni un rachat, ni une fusion, ni une absorption mais bel est bien la création d’une nouvelle entité à 50/50, s’est faite en concertation avec treize interprofessions, pour arrêter de nous faire la guerre entre Français. Nous nous donnons les moyens de conquérir le monde sous la bannière bleu-blanc-rouge”. Pour Christophe Navarre, la création de Vinexposium vient “conforter notre place de numéro 1 mondial des événements vins et spiritueux”.

Un fort développement sur le digital

Pour Rodolphe Lameyse, qui prend la direction générale et opérationnelle de Vinexposium après avoir assuré depuis un an et demi celle de Vinexpo cette alliance offre “une plateforme unique à l’ensemble de la filière vin et spiritueux pour partir à la conquête du monde”. Si le navire amiral Wine Paris & Vinexpo Paris, qui se tiendra sous un format de salon unique du 15 au 17 février 2021, reste la pierre angulaire de cette plateforme, le portefeuille d’opérations de Vinexposium entend répondre à toutes les mutations et attentes diversifiées de la filière : le développement de Vinexpo Hong Kong, Shanghai et New York ; le retour de Vinexpo Bordeaux en juin 2021, certainement dans la continuité de Bordeaux Fête le Vin ; la “verticale” Be Spirit qui sera déclinée en Asie en 2021 ; deux salons du vin en vrac annoncés en Chine et aux Pays-Bas ; le déploiement des conventions d’affaires pour organiser des rendez-vous business sur mesure ; mais aussi une fort accent sur le digital avec T@sting (une formule clé en main dédiée aux producteurs souhaitant participer à un événement sans pouvoir s’y déplacer physiquement), les WOW! Meetings (deux jours de rendez-vous d’affaires dédiés à la communauté bio internationale) et Vinexposium.Connect (une nouvelle offre de contenus, services et solutions online, disponibles 24/24 à travers le monde) sont autant de formules différentes proposées aux acteurs du monde du vin et des spiritueux. “Nous voulons être propagateur de connaissance et d’intelligence”, souligne Rodolphe Lameyse. “Nos équipes sont déterminées pour être en capacité d’apporter les meilleures solutions possibles à nos clients”. Cette volonté de proposer une grande offre de produits, sur une importante surface géographique et sur toute la gamme des vins et spiritueux existants conforte Rodolphe Lameyse dans l’idée que “nous sommes les meilleurs”. D’ailleurs, malgré le contexte actuel extrêmement tendu pour la filière, la commercialisation de Wine Paris & Vinexpo Paris se déroule sous les meilleurs auspices, avec une progression de +5% par rapport à l’année dernière au même stade.

Lorgnant vers le grand concurrent ProWein sans jamais le nommer, Vinexposium (40 collaborateurs, 25 M€ de chiffre d’affaires) se veut “flexible, réactif et résilient”. Par les temps qui courent, ce sont des qualités précieuses.

https://www.vinexposium.com/