Pour oublier les frimas de l’hiver et amplifier les premiers rayons de soleil qui pointent dans le ciel, nous avons demandé à deux lieux emblématiques du cocktail à Paris de nous concocter des recettes pleines de saveurs.

Armin Ginger Smash
C’est en découvrant le 6 ans d’âge de la toute nouvelle marque Armin, un bas-armagnac issu de baco et d’ugni blanc, que le Coréen Taeeun Yoon, senior bartender chez Drinks & Co, a eu l’idée de cette recette fraîche et délicatement épicée : « Ses notes d’épices (cannelle, cardamome) et d’orange m’ont inspiré une variation autour de deux cocktails classiques, le Whiskey Smash (originalement whiskey, citron, menthe) et le Moscow Mule (vodka, citron vert et ginger beer). Ce cocktail, 100 % made in France, est la combinaison parfaite de tous ces arômes, permettant de mettre en valeur les notes savoureuses d’Armin 6 ans. »

Ingrédients :
6 cl de bas-armagnac Armin 6 ans
4 quartiers de citron jaune bio
5 feuilles de menthe
2 cl de sirop de sucre
Quelques gouttes de bitter de pamplemousse
Ginger beer Hysope

Modus operandi :
Écrasez les quartiers de citron avec le sirop de sucre à l’aide d’un pilon au fond du shaker. Ajoutez l’armagnac et quelques gouttes de bitter pamplemousse. Skakez énergiquement pendant quelques secondes. Dans un verre « old fashioned » garni d’un gros glaçon cube, versez le mélange en filtrant à l’aide d’une passoire. Complétez avec la ginger beer et décorez avec le bouquet de menthe et une belle tranche de gingembre frais.

Lil’Wine
Thibault Massina, barman au Syndicat – bar à cocktails parisien réputé pour sa défense des spiritueux français et sa créativité –, est un amoureux des vins. En élaborant cette recette faible en alcool (low abv), il a souhaité offrir une expérience de dégustation dans le même esprit que celle d’un verre de vin : on laisse le temps à ce cocktail de se réchauffer dans le verre et on prend son temps pour l’apprécier comme un bon vin. Son nom, Lil’Wine, est un clin d’œil au rappeur américain Lil Wayne et à la bande-son du Syndicat, très hip-hop et rap US, qui fait bon ménage avec les spiritueux français.

Ingrédients :
6 cl de matifoc rancio sec rouge Abbé Rous
1,5 cl de crème de poire Merlet
0,5 cl de pineau des Charentes ABK6 10 ans
0,5 cl de vermouth de Chambéry dry Dolin
0,25 cl de liqueur maison de laurier et clous de girofle

Modus operandi :
Pour réaliser la liqueur de laurier et clous de girofle, faites infuser 24 heures 15 cl de blanche d’armagnac (Laballe, Tariquet…) avec 1 botte de laurier, 4 clous de girofle et 20 % de sucre. Filtrez après infusion. Dans un verre à mélange, intégrez tous les ingrédients et mélangez à la cuiller, puis laissez rafraîchir au réfrigérateur 2 à 3 heures. Versez dans un verre à vin.