Pour la deuxième année, le Concours des vins Terre de vins a décerné en mai dernier ses médailles d’or et d’argent. Près de 1 500 échantillons venus de toute la France ont été dégustés à l’aveugle par un jury qui a récompensé 198 médaillés d’argent et 260 médaillés d’or. Parmi eux, la rédaction de Terre de vins a distingué 21 coups de cœur. 21 « super-champions » que nous vous présentons sur terredevins.com, au rythme d’un par semaine.

Vignobles Allard – Château Sigognac 2016
Médoc

12,50 €
Fidèle à son origine médocaine, le trio cabernet sauvignon, cabernet franc et merlot se combine avec élégance. Bouquet terrien, sanguin, suave, notes de cuir et de cassis, palais aérien, tanins en dentelle, fins et caressants. En prime une finale rafraîchissante.
Avec un gigot d’agneau de Pauillac bien sûr !
Site internet
Ce commentaire est signé de la rédaction

Château Sigognac, le Médoc en conversion bio
« Jusque dans les années 50, notre famille était dans la viticulture. Lorsque mon père a racheté le Château Sigognac, cela a été un retour à la terre ! », retrace Louis Allard. Propriété historique du Médoc (datant de plus de cinq siècles), le Château Sigognac est passé au fil du temps de mains en mains jusqu’à sa reprise en 2009 par Christophe Allard, cofondateur de Téléperformance. Dans le vignoble bordelais, à Saint-Yzans-de-Médoc, la forêt encadre ce domaine de 47 hectares et sa ferme du XVIe siècle. Sur de beaux sols argilo-calcaires et argilo-sableux, la vigne atteint un âge moyen de 40 à 50 ans. Autant d’atouts qui ont décidé Louis Allard, directeur du domaine, à passer progressivement au bio, pour parachever la renaissance de ce grand château. Après des essais sur plusieurs parcelles, Sigognac a entamé en 2020 sa conversion et devrait être certifié bio en 2023. En plus du premier vin, en AOC Médoc, le domaine a étendu sa gamme à d’autres cuvées. Dont l’Enclos de Sigognac, un « petit parcellaire que l’on bichonne », produit à moins de 4000 bouteilles avec des vignes de 80 ans et vinifié intégralement en barrique. Le château élabore également un second vin, le Benjamin de Sigognac. Et, sous appellation Bordeaux, un « vin de copain » 100 % merlot, ainsi qu’un blanc sucré de sémillon, un blanc sec et un rosé certaines années. Des cuvées à retrouver auprès des cavistes et à la carte des restaurants.