Parce que la qualité d’un vin ne dépend pas de son prix, nous vous présentons chaque semaine une cuvée à moins de 10 euros qui nous a particulièrement enthousiasmés. Sans oublier les quelques accords mets-vin qui l’accommoderont au mieux.

Cave de Tain (26)
Héritiers Gambert – Notes plurielles 2018
Collines rhodaniennes rouge
8,95 €

C’est quoi ?
Un vin de la cave de Tain, ça commence bien, très très bien. Comme son nom l’indique, elle est basée à Tain-l’Hermitage et ce depuis 1933. Cette institution est présente sur 5 crus, exclusivement de la vallée du Rhône septentrionale. Pour le plaisir, il faut les prononcer : Hermitage, Crozes-Hermitage, Cornas, Saint-Joseph et Saint-Péray, les paradis de la syrah et de la marsanne. La cave produit aussi à des prix défiants toutes concurrences des IGP Collines Rhodaniennes, dont cette cuvée.
Pourquoi ?
C’est délicieux et c’est une bonne raison en sus de son prix. Cet assemblage de syrah et de viognier – comme en Côte-Rôtie, provient de vignobles sur les collines des cantons sud du Rhône, de la Loire, de l’Isère, du nord de la Drôme et de l’Ardèche. Les sols sont sableux, alluvionnaires, granitiques et argilo-calcaires. 100 % égrappée, cette vendange ne va connaître que de la cuve pour garder toute la meilleure fraîcheur possible.
Avec quoi ?
C’est de fait une cuvée très pure avec des notes aromatiques de jasmin et de fleur d’oranger. En bouche, la groseille domine, ni trop sucrée, ni trop acidulée. C’est un vin qu’il faut goûter à l’aveugle, il va surprendre. La cave de Tain préconise de l’accompagner d’une grillade, d’une terrine de lapin, de petits farcis, d’un Picodon ou d’un Saint-Marcellin.
Respect et vive le confinement avec ces collines rhodaniennes !

Cave de Tain
26600 Tain-l’Hermitage
04 75 08 91 86 – Site internet