Le Beaujolais veut mettre en avant ses hommes et leur savoir-faire pour redorer son blason auprès du grand public. La nouvelle campagne pour le Beaujolais Nouveau joue la carte des « signatures ».

« La campagne 2016 va droit à l’essentiel et se recentre sur les hommes et les femmes qui font les Beaujolais Nouveaux », assure Inter Beaujolais, l’interprofession des vins du Beaujolais. Les signatures des producteurs habillent la bouteille qui illustre sobrement le visuel de la campagne cette année. « Ni accessoire, ni univers parallèle » mais une stratégie de revalorisation d’image « en mettant à l’honneur le savoir-faire des 2 000 Domaines et Maisons producteurs de Beaujolais et Beaujolais Villages Nouveaux » explique l’interprofession.

Pour appuyer son propos, cette dernière a créé un dispositif de communication multicanal : radio, internet, réseaux sociaux, cavistes. Un évènement est prévu à Paris le jeudi 17 novembre, le jour du lancement de la commercialisation : pour renouer avec leur histoire. Une délégation de vignerons « montera » dans la capitale. Elle sera à bord d’un bus à impériale et d’un cortège de 2CV habillées aux couleurs de la campagne. Un spot sera diffusé sur quatre radios leader : RMC, Europe1, RTL, Virgin Radio.

Le site exclusivement dédié aux Nouveaux, www.beaujolaisnouveau.fr, propose de nouvelles vidéos, chroniques, recettes… Une web TV, un social wall, un jeu connecté font leur apparition.

Pour rappel, en 2015, le vignoble beaujolais a commercialisé 193 000 hl de Beaujolais Nouveaux, soit plus de 25, 7 millions de bouteilles, en France et à l’export. Premier marché à l’étranger : le Japon, suivi par les États- Unis et le Royaume Uni.