Six Boeing 747 pleins à ras bord de vin se sont envolés mi-novembre de Roissy pour Hong Kong, une première de cette ampleur pour satisfaire la soif de Beaujolais nouveau en Asie, a-t-on appris vendredi auprès d’Aéroports de Paris (ADP) et des douanes.

Au total, près de 2 000 tonnes de ce vin ont été acheminées par la compagnie chinoise Cathay Pacific, basée à Hong Kong, à bord de « six Boeing 747-800, l’un des plus gros avions tout cargo du monde », selon ADP. Les bouteilles ont ensuite été transportées vers divers pays d’Asie afin d’être débouchées jeudi, le même jour qu’en France.

« Les années précédentes, la compagnie avait fait le choix de transporter le Beaujolais nouveau par camion jusqu’à différents aéroports européens », a poursuivi le gestionnaire des aéroports parisiens, saluant une initiative « inédite » qui « atteste du dynamisme des différents opérateurs de fret à Charles-de-Gaulle ». Les asiatiques, notamment les Japonais, sont très friands de ce vin, dont l’export représente 40% des ventes. En 2013, le Japon a importé 59 183 hectolitres, soit 7, 9 millions de bouteilles, loin devant les États-Unis (1, 8 million).

Selon les douanes de l’aéroport, près de 4, 1 millions de litres de Beaujolais sont partis de Roissy en 2013, un chiffre en constante progression.