CI-dessus : Bernard Peillon (PHOTO LOÏC DEQUIER/
CI-dessus : Bernard Peillon (PHOTO LOÏC DEQUIER/"SUD OUEST ")

« Hennessy va devenir la première marque au monde en valeur parmi les vins et spiritueux ‘premium' », prédit Bernard Peillon, président de la maison de négoce.

En 2017, Hennessy a écoulé 7,5 millions de caisses de 12 bouteilles. Sa courbe de progression lui permet d’envisager de doubler le whisky Jack Daniels pour devenir la marque rapportant le plus au monde dans la catégorie des alcools vendus plus de 22 dollars. Pour accompagner ce développement, Bernard Peillon annonce un plan d’investissement phénoménal : un milliard d’euros sur dix ans ! Il intègre la montée en puissance de l’usine d’embouteillage du Pont-Neuf, qui a déjà coûté 100 millions d’euros, la construction de chais, de barriques, ainsi qu’un vaste réaménagement du siège d’Hennessy, de part et d’autre de la Charente, à Cognac.

Philippe Ménard