Près d’une bouteille de vin sur deux en France est produite par une cave coopérative, une sur quatre par une coopérative du Languedoc et du Roussillon. Une offre abondante où il faut savoir se retrouver. Voici donc quatre “vins de coopé” sudistes à ne pas manquer.

Corbières
Cave d’Embres et Castelmaure
Cuvée N°3
Prix indicatif 19 €

La Cave d’Embres et Castelmaure est une habituée des colonnes de “Terre de Vins”. Arrivée première lors de notre dégustation des meilleurs rouges du Languedoc-Roussillon (millésime 2007) et lors de notre palmarès des meilleurs vins de coopératives (millésime 2008), cette cave exemplaire se signale notamment avec sa Cuvée N°3, qui se veut le “symbole du renouveau d’un Languedoc décomplexé”. Depuis 1998, l’association des vignerons et des négociants Michel Tardieu et Dominique Laurent a donné naissance à ce vin moderne aux procédés de vinification pointus. Les investissements tant dans les chais que sur les 380 hectares de vignobles ont payé.
Cépages : 40% syrah, 35% grenache noir, 25% carignan.
La dégustation : avec ses épices et ses petits fruits rouges au nez, rehaussés d’une pointe de café torréfié et de violette, et une matière fraîche et ample, sur de beaux amers, ce corbières se révèle précis, droit. Marqué par l’élégance de sa syrah, il offre persistance et confort. Le prix est en regard de son ambition. Excellent sur une daube de bœuf. Prévoir un carafage d’une bonne heure avant le service…
www.castelmaure.com

Saint-Chinian
Cave des Vignerons de Saint-Chinian
Cuvée Excellence de Saint-Laurent
Prix indicatif 6 €

La cave des vignerons de Saint-Chinian réalise près de 20% des volumes de l’appellation. Entre Narbonne et Béziers, au pied du massif du Caroux, terre de rugby et de schistes, ces coopérateurs usent avec justesse des techniques les plus modernes et savent aller de l’avant. Démonstration faite avec cette cuvée Excellence au très bon rapport qualité-prix.
Cépages : 40% carignan, 30% syrah, 30% grenache.
La dégustation : un nez de belle expression (fruits à noyau, mûre, cerise et cassis), suivi d’une bouche concentrée mais fraîche, légèrement saline : ce saint-chinian décline une jolie palette gourmande, réglissée, avec dans sa jeunesse une touche boisée qui demande deux années pour se fondre. Idéal pour des perdreaux rôtis ou un onglet de bœuf.
www.vin-saintchinian.com

Côtes du Roussillon
Les Vignerons de Trémoine
Cuvée Moura Lympany
Prix indicatif 7 €

Dans la vallée de l’Agly, à une trentaine de kilomètres de Perpignan, se dresse depuis dix siècles la tour de Trémoine, emblème de la coopérative et de ses 600 hectares de vignoble réunis autour de quatre villages. Hommage à une pianiste anglaise, la cuvée Moura Lympany a passé douze mois en barriques, après des vinifications cépage par cépage.
Cépages : 40% syrah, 30% grenache noir, 30% carignan.
La dégustation : sans être d’une grande ambition, ce vin est de bonne tenue, agréable à boire, sur des fruits à noyau. L’ensemble est rond, avec un certain velouté, dominé toutefois par un léger boisé et une pointe d’alcool. Une épaule d’agneau confite au romarin devrait pouvoir lui tenir tête après un passage en carafe d’une demi-heure au moins.
www.tremoine.com

Saint-Chinian
La Cave de Roquebrun
Cuvée les Fiefs d’Aupenac
Prix indicatif 12 €

Autre ténor de Saint-Chinian, mais sur le terroir de Roquebrun (une appellation village délimitée en 2004), la cave de Roquebrun vinifie 500 hectares de vignes, plantées sur des coteaux schisteux exposés plein sud, au beau milieu de la vallée de l’Orb. Cette cave dynamique propose huit vuvées de Saint-Chinian, parmi lesquelles ce Fiefs d’Aupenac qui se situe au cœur de la gamme. Macération carbonique et élevage en fût nous ont convaincu.
Cépages : 60% syrah, 20% grenache, 20% mourvèdre.
La dégustation : les premières notes d’épices (girofle, paprika) se prolongent sur le cacao, le moka, avec toutefois un boisé un peu tangible qui en a gêné certains. En bouche, la puissance s’installe, sur un corps fin de bel équilibre, droit. Ce saint-chinian laisse parler ses origines, c’est ce que l’on attend ! A servir avec un pigeon à la broche ou un faisan.
www.cave-roquebrun.fr