La gamme “Les 7 lieux”, développée par Julien Brocard en 2011, comprend les cuvées issues de vignes en biodynamie du domaine Jean-Marc Brocard. La réputation acquise ces dix dernières années devrait encore se renforcer avec un très beau millésime 2019.

Pionnière du bio, puis de la biodynamie dans la Chablisien, la famille Brocard fête les 10 ans des “7 lieux”. Une gamme hors normes de 7 cuvées issues de 7 terroirs en biodynamie. L’aventure commence en 1997, alors que Julien, fils du fondateur Jean-Marc, vient de rejoindre le domaine. Il lance les premières expérimentations en biodynamie sur la parcelle de Chablis “La Boissonneuse”, qui obtiendra la certification en 2002. Un embryon de gamme est né, et celle-ci verra finalement le jour en 2011, alors que d’autres parcelles ont pris le train en marche.

Mais pour Julien Brocard, le label ne suffit pas. “Nous souhaitons aller plus loin. D’une part en allant au-delà du cahier des charges, principalement sur les aspects écologiques. D’autre part en remettant l’humain au centre de chaque tâche”. Les travaux sur la biodiversité, l’enherbement des parcelles ou encore le recyclage des effluents font partie de la philosophie du domaine.

En 2019, année solaire pour les chardonnays de Chablis, l’approche biodynamique a porté ses fruits. Généreux, les vins de la gamme ont tous profité d’un supplément de fraîcheur amenant l’équilibre. La commercialisation a commencé.

Julien Brocard, Les 7 lieux, Chablis « La Boissonneuse » 2019

À l’origine de la gamme, ce terroir a une place de choix dans le cœur du domaine, comme des amateurs. La gourmandise fruitée du millésime s’entend à merveille avec un profil vibrant et précis. Belle expression minérale. Une valeur sûre.

Julien Brocard, Les 7 lieux, Chablis 1er cru « Côté de Léchet » 2019
L’un des premiers crus emblématiques de Chablis, très calcaire et ensoleillé. À la première gorgée l’on comprend : cette cuvée, tout en potentiel, vieillira longtemps. La matière est dense, encore légèrement austère, mais on y distingue déjà quelques notes mellifères. Un grand en devenir.

Julien Brocard, Les 7 lieux, Chablis Grand Cru « Les Preuses » 2019
L’univers des grands crus de chablis dans toute sa splendeur. Le fruit qui se dégage au nez cache une grande complexité. Le milieu de bouche est enrobant et concentré et, déjà, la finale s’étire longuement. À attendre.

Julien Brocard, Les 7 lieux, Chablis « 7ème » 2014
Le millésime n’est plus disponible, mais témoignage du très joli potentiel de garde de la gamme. Amandes grillées, fruits blancs et vanille s’épanouissent dans ce vin mature, qui pourrait faire office de dessert à lui seul. Ce vieillissement harmonieux ferait presque oublier qu’il s’agit du « nature » de la bande : sans aucun soufre ajouté, ni collage.