(Photo F. Hermine)
(Photo F. Hermine)

La maison Abbotts & Delaunay a racheté en 2015 la Métairie d’Alon à Magrie entre Limoux et Roquetaillade (Aude) et vient de sortir ses premiers vins en pinot noir et chardonnay.

Les parcelles de la Métairie d’Alon rachetées au vigneron visionnaire Jean-Louis Denois sont éparpillées dans les collines de Magrie en montant vers les contreforts des Pyrénées. Des vieilles vignes de 20-40 ans sur 15 ha d’un terroir argilo-calcaire dans la haute vallée de l’Aude complétés par une dizaine d’hectares en fermage, le tout s’étirant sur pas moins de 25 parcelles. Rattrapés par leurs origines bourguignonnes, Laurent Delaunay et son épouse œnologue Catherine Abbots, producteurs-vinificateurs, se sont installés il y a une vingtaine d’années en Languedoc, délaissant chardonnay et pinot noir pour partir à la découverte des cépages du sud mais « chassez le naturel, il revient au galop, avoue Laurent Delaunay, et depuis quelques années, nous voulions prouver qu’il y avait aussi dans le sud de grands terroirs à chardonnay et surtout à pinot noir, particulièrement exigent. Près de Limoux, nous avons trouvé le terroir idéal avec un peu moins de marnes qu’en Bourgogne, un peu plus de pluie que dans le reste de Languedoc et surtout à 400 m d’altitude avec des températures modérées l’été ». L’encépagement a été modifié à la marge avec l’arrachage d’une petite parcelle de cabernet sauvignon et la replantation de mauzac pour faire à terme un crémant de Limoux.

Pinot noir-chardonnay sur deux gammes

Ils ont choisi d’élaborer deux gammes de vins : des sélections parcellaires sur les meilleurs terroirs avec pour le pinot noir les cuvées Solaire (du nom du lieu dit même si l’endroit porte mal son nom) et La Métairie, et pour le chardonnay, la cuvée Palajo, et une gamme Le Village pour l’assemblage de parcelles en pinot noir rosé, rouge bio et chardonnay blanc. « L’idée est de ne pas aller trop loin dans l’extraction la maturité et l’élevage, notamment dans le Limoux blanc que l’on veut plus minéral et frais malgré l’élevage en bois obligatoire ». Les raisins transportés en camion frigorifique sont pour l’instant vinifiés dans la nouvelle unité de la maison, à Mèze, plus grande et plus moderne que celle de Marseillette (le siège de la société désormais dédié à l’élevage) et disposant de tronconiques et microcuves de 25 hl. Jean-Louis Denois avait conduit le vignoble en biodynamie, les nouveaux propriétaires vont d’abord se familiariser avec le bio avant d’y revenir sans doute un peu plus tard.

Dégustation :

Pinot noir rosé Le Village Pays d’Oc 2016 (14€) : un rosé de belle fraîcheur, vinifié comme un vin blanc, sur les petits fruits rouges et une pointe d’agrumes

Chardonnay Le Village Pays d’Oc 2016 (15€) : floral et minéral sur des arômes de fruits jaunes, une note citronnée et un léger boisé, tout en rondeur.

Pinot noir bio Le Village Pays d’Oc 2015 (15€) : des fruits rouges (cerises) sur des épices, de la vanille, une pointe de réglisse et une note de caramel au beurre salé.

Chardonnay Le Palajo en AOP Limoux 2015 (27€) : floral, rond et gras sur des arômes pâtissiers et de fruits jaunes, très aromatique.

Pinot noir bio Solaire en IGP Haute Vallée de l’Aude 2014 (25€) :
équilibré et racé sur des fruits rouges et noirs sur quelques épices douces, des notes d’humus et de réglisse sur une touche de cacao.

Pinot noir La Métairie en IGP Pays d’Oc 2016 (25€) :
des fruits noirs, de la réglisse et des épices sur un léger boisé et une note animale.