Patrick Léon, éminent – mais discret – œnologue très respecté dans le monde du vin, s’est éteint il y a quelques jours à l’âge de 75 ans.

Né en 1943 à Bordeaux, il fut diplômé de la faculté d’œnologie en 1964 et débuta réellement sa carrière en 1972 en travaillant pour Alexis Lichine, comme directeur des achats et œnologue pour des propriétés comme Château Lascombes et Château Castera.

De 1985 à 2004, il fut également directeur de Château Mouton Rothschild et des domaines affiliés à la famille comme Château d’Armailhac ou Château Clerc Milon.

Il fut un infatigable voyageur et comprit très vite la nécessité pour les propriétés de développer leur savoir-faire au-delà de la région bordelaise. Il entreprit donc l’aventure Opus One en Californie, Escudo Rojo au Chili ou encore au Domaine de Baronarques, anciennement Baron d’Arques, dans le Languedoc.

Très impliqué auprès de la famille Lichine désormais propriétaire en Provence, il fut aussi un brillant consultant pour les vins rosés de cette région. Aidant la famille à conquérir le marché du luxe pour un vin rosé, plutôt vu comme une boisson rapidement consommée et à prix modeste, il fut l’un des premiers à tenter la vinification en barriques pour augmenter la capacité de vieillissement de ces vins.

Une aventure que résume récemment Sacha Lichine, le fils du très internationalement reconnu Alexis Lichine, dans sa newsletter du Château d’Esclans : « Patrick et moi avons eu d’innombrables discussions, des dégustations sans fin et de nombreux assemblages qui se sont tous retrouvés dans notre relation de douze ans qui s’étend sur treize millésimes de Whispering Angel, de Château d’Esclans ainsi que de nos autres vins de marque ».

Son fils Bertrand a rejoint Château d’Esclans en 2011 comme directeur technique et a dirigé, en sa compagnie, le domaine familial Les Trois Croix à Fronsac.

Toute l’équipe de Terre de Vins présente ses plus sincères condoléances à sa famille.