Accueil Actualités Alsace Rocks à Paris

Alsace Rocks à Paris

Auteur

Isabelle
Bachelard

Date

25.11.2022

Partager

Pour comprendre la nouvelle image de l’Alsace, il fallait être à Paris cette semaine. Au Ground control, l’interprofession alsacienne a attiré près de 400 jeunes amateurs pour un salon qui allie dégustation avec les vignerons, ateliers gourmands et restauration originale.

Alors que l’automne avait pris possession de Paris avec ce qu’il a de plus déplaisant, la pluie glacée et le vent, le public s’est pressé pour répondre à l’invitation d’Alsace Rocks, la face moderne du CIVA, Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace. Il faut dire que l’offre alléchante avait fait l’objet de concours sur les réseaux sociaux, de sorte que l’entrée était offerte à de nombreux gagnants, ou abordable pour les autres (5 €).

Déguster et se sustenter

Le Ground Control est un immense lieu de rencontre connu de la jeune génération parisienne. Il se prête à toutes sorties de manifestations et salons. L’espace et la hauteur sous plafond font qu’on s’y sent bien pour déguster, que les vins restent à bonne température. Surtout cet ancien entrepôt derrière la Gare de Lyon possède sur son pourtour toutes sortes de comptoirs pour se sustenter. On pouvait donc ce soir-là, alterner dégustation et petit en-cas chez Solina, spécialiste des pâtes fraîches des Abruzzes ou à La Résidence du Refugee Food, qui accueille et forme des cuisiniers qui ont obtenu le droit d’asile en France et régalent de leurs plats éthiopiens, tibétains, afghans ou nigériens. Les frites de patate douce ont fait un tabac avec le pinot gris alsacien.

Orientation bio

Au programme pour les amateurs de vin, 16 vignerons avait fait le voyage pour présenter trois de leurs vins. Des blancs et de bulles bien sûr, mais aussi beaucoup de rouges – réchauffement oblige – et pas mal de nature et d’oranges. Comme toujours désormais en Alsace, les vignerons bio, biodynamiques et en fin de conversion bio étaient majoritaires. On retrouvait avec plaisir des piliers comme Schlumberger* ou Weinbach, mais aussi des maisons moins établies comme le Clos des Terres Brunes de Jean Ziegler ou le tout jeune domaine Weinzaepfel, frère et sœur.

Atelier gourmand et DJ set

A quelques mètres des tables de dégustation, des étals de carottes et de poireaux pouvaient surprendre. Ils étaient la base des ateliers anti-gaspi organisés par Les Glaneuses une épicerie tout vrac du quartier Oberkampf. Entre deux dégustations, de nombreux visiteurs ont ainsi appris à élaborer leur premier pesto de fanes de carottes ou leur tapenade de vert de poireaux, qu’ils ont pu rapporter chez eux à la fin de l’atelier. La soirée se terminait au son du DJ set Céline Sundae.

En attendant La Tournée des Terroirs

Près de trois ans après sa première édition en janvier 2020, Alsace Rocks en est seulement à sa 2è édition parisienne, mais le déploiement à l’international est déjà entamé. Rotterdam et Berlin l’ont ont accueilli en attendant les Etats-Unis et le Canada. Au printemps prochain, Alsace Rocks fera son retour avec « La Tournée des Terroirs » dans les villages d’Alsace. Rendez-vous du 23 avril au 30 juillet pour 15 dates au cœur du vignoble d’Alsace.


* Le DOMAINES SCHLUMBERGER est arrivé dans le Top 100 des Trophées de l’Œnotourisme 2022 dans la catégorie "INITIATIVES CRÉATIVES & ORIGINALITÉS"