(photo AFP)
(photo AFP)

Un grand chef chasse l’autre à Bordeaux. Deux semaines seulement après le départ de Joël Robuchon, c’est une autre star des fourneaux, Pierre Gagnaire, qui est annoncé à la tête des cuisines de La Grande Maison, la table gastronomique de Bernard Magrez.

Le 15 avril dernier, l’annonce avait fait grand bruit dans le petit monde de la gastronomie. A peine plus d’un an après l’ouverture du restaurant La Grande Maison, et quelques semaines à peine après l’attribution de deux macarons au Guide Michelin, Joël Robuchon annonçait son départ de l’établissement appartenant à Bernard Magrez. A l’époque, l’homme aux 4 grands crus classés déclarait « qu’il n’existe vraisemblablement pas à Bordeaux le potentiel financier et économique pour un restaurant haut de gamme, tel qu’un trois étoiles » et soulignait que désormais, sur les 40 couverts de La Grande Maison, seulement une quinzaine relèveraient de la haute gastronomie et les 25 autres seront dédiés à une cuisine plus modeste avec des menus de 40 à 60 euros.

Bernard Magrez aurait-il changé son fusil d’épaule ? Il lui aura fallu moins de deux semaines pour trouver un remplaçant à Joël Robuchon, au moins aussi illustre : comme l’annoncent nos confrères de Sud-Ouest, c’est Pierre Gagnaire qui reprendra la tête des cuisines de La Grande Maison dès le 24 juin prochain.

Pierre Gagnaire, précise encore Sud-Ouest, a été élu plus grand chef étoilé du monde en 2015 par ses pairs ; son restaurant, situé rue Balzac à Paris, compte trois étoiles ; il est enfin à la tête de 13 restaurants à travers le monde.