On connaissait les traditionnels calendriers de l’Avent sous forme de boîtes de chocolats. Il faut compter désormais sur ceux des vignerons qui trouvent là une manière ludique de faire découvrir leurs gammes. Deux propositions ont retenu l’attention de la rédaction : celle du champagne Piot-Sévillano et celle du Château Calissanne & Clef de St Thomas.

On connaît tous les calendriers de l’avent qui, suivant une tradition germanique, permettent de faire patienter les enfants en attendant l’arrivée du Père Noël. Au XIXe siècle, on leur donnait chaque jour une image pieuse. À partir de 1958, s’est répandue la mode des chocolats surprises qu’on découvre au fur et à mesure en ouvrant une à une les petites portes d’un calendrier en carton. Et comme les adultes sont de grands enfants, deux maisons de vins, le champagne Piot-Sévillano et le Château Calissanne & Clef de St-Thomas, ont eu l’idée de lancer elles aussi leurs calendriers de l’avent pour faire découvrir leurs gammes.

Au domaine Piot-Sévillano, l’idée germait depuis plusieurs années : “Chez nous, le calendrier de l’avent, c’est une religion ! L’année dernière nous en avons découvert un consacré aux vins de Bordeaux. C’était très agréable, au mois de décembre, où les journées sont dures, de se retrouver pour ce petit voyage tous les soirs. Nous nous sommes dit, pourquoi ne pas en proposer dédié au champagne ? Nous avons bien cherché, il n’en existait que pour le Prosecco et l’étendue de notre gamme s’y prêtait à merveille.”

À travers douze cuvées différentes, déclinées ici en deux exemplaires sous la forme de quarts de bouteilles, ce calendrier est une belle occasion de découvrir ce champagne de vigneron, installé depuis dix générations à Vincelles, au cœur de la vallée de la Marne. Christine a repris le domaine familial avec son mari Vincent en 2007 après une première expérience de journaliste spécialisée dans l’environnement. Elle a tout de suite voulu s’orienter vers des pratiques culturales plus durables. Certifié HVE, le vignoble de 8 hectares est désormais en conversion bio.

Ce calendrier fonctionne d’autant mieux que chaque cuvée a une identité très forte, comme la cuvée “Interdite” qui invite évidemment à la transgression et dont le nom est un clin d’œil malicieux à l’histoire. Elle s’appelait initialement “Élégance”, mais s’est vue interdire ce nom par une autre maison qui l’avait déposé. Composée de 50% de chardonnay, dont 15% vieillis en fûts de chêne, 40% de meunier (le cépage dominant du domaine), et 10% de pinot noir, elle offre un bel équilibre entre la minéralité et le fruit (défendu bien-sûr !).

Petit plus dans ce coffret, la présence d’une cuvée jusqu’ici réservée aux professionnels : “Noct’en Bulles”. Conçu initialement sur mesure pour un spécialiste de la mixologie installé au Danemark, c’est un champagne dosé à 35 grammes, mais avec un très long vieillissement sur lies (8 ans). Rien de commun donc avec tous ces demi-secs qui servent de prétextes commodes pour placer les tailles et où le sucre joue le rôle de cache-misère faute d’arômes intéressants. Ici au contraire on a travaillé des saveurs adaptées à la création de cocktails avec des notes très originales de mangue et de melon…

Château Calissanne : entre la vigne et l’olivier

Le Château Calissanne et le domaine Clef de St-Thomas ont quant à eux choisi un coffret mixte alliant les deux types de production de la maison : les vins AOC Coteaux d’Aix-en-Provence et Châteauneuf-du-Pape, et des huiles d’olive issues des AOP Aix-en-Provence et Provence.

Un croisement intéressant, qui permet de souligner les analogies entre ces deux univers. Comme la vigne, les oliviers aiment les sols pauvres, caillouteux, bien exposés et drainés. Il faut savoir aussi tailler les arbres dont l’âge avancé donne aux fruits davantage de complexité. Enfin, les différences de maturité à la cueillette, la manière de presser et d’assembler les variétés sont tout aussi essentielles et produisent une belle diversité. Chacune de ces huiles a ainsi ses arômes et leurs descriptions ressemblent à s’y méprendre aux discours précis des œnologues. L’huile “les Merveilles” issue de vergers de Calissanne qui ont échappé au gel de 1956 se caractérise par “l’équilibre entre la belle intensité du fruit et la rondeur, (…) ses notes d’agrumes, de fleurs et de tilleul tourbillonnants”. On ne pouvait donc manquer une aussi belle occasion de marier les deux piliers d’une civilisation méditerranéenne plurimillénaire, le tout magnifié par les très belles illustrations de l’artiste Aurélie Castex.

Calendrier de l’avent Piot-Sevillano, prix recommandé : 195 €
Calendrier de l’avent Château Calissanne & Clef de St-Thomas : 65 €

À partir du 1er décembre, retrouvez le traditionnel Avent du Vin sur Terredevins.com</em>