©M. Boudot
©M. Boudot

La Maison Pol Roger qui participera samedi à l’événement Champagne Tasting à l’hôtel Salomon de Rothschild à Paris présente un nouvel opus de la cuvée Churchill. Terre de vins est allé rencontrer son chef de caves, Damien Cambres, pour en savoir davantage sur le mode d’élaboration de ce champagne de légende et ce qui fait l’originalité de cette version 2013.

Pouvez-vous nous décrire les règles d’élaboration de la cuvée Churchill ?

Lorsque nous assemblons cette cuvée, nous recherchons le caractère, la personnalité, le côté Churchill, donc le charisme. C’est quand même plutôt la puissance du pinot noir que la finesse du chardonnay. Le chardonnay est intéressant pour rajouter quelques petites nuances, nous sélectionnons plutôt ce que j’appelle des vins médecins qui ramènent ici une pointe d’agrume, là un peu de longueur, d’acidulé, de fraîcheur. Mais on va d’abord raisonner la base de pinot noir et après seulement on va venir ajuster avec les chardonnays. Nous utilisons exclusivement des grands crus. Pour les pinots noirs, on est aussi bien sur la face Nord (Verzy…), que la face Sud, Bouzy, Ambonnay… Il n’y a pas de recette, ce ne sont pas toujours les mêmes parcelles et c’est d’abord la dégustation qui fait l’assemblage. Côté vinification, comme pour nos autres cuvées, nous procédons à un débourbage à froid. Cette technique évite l’enzymage parfois utilisé en Champagne pour agglomérer ce qui est en suspension et le faire sédimenter, mais qui enlève une partie des protéines et des molécules aromatiques. Ensuite, nos fermentations se font plutôt à basse température entre 16 et 18 degrés. L’intérêt est encore de conserver un potentiel aromatique et de vieillissement importants. Lorsqu’on opère des fermentations autour de 22 degrés, on a des choses qui sont plus aromatiques sur les vins jeunes mais qui tombent assez vite avec le temps, cela fonctionne donc pour des maisons avec des rotations rapides. Enfin, les secondes fermentations se font elles aussi à une température assez basse (12 degrés) grâce à la profondeur de nos caves qui se situent entre 20 et 30 mètres. Elles sont donc plus longues, ce qui donne plus de complexité mais aussi, je trouve, une mousse plus fine.

Qu’est-ce qui caractérise ce nouveau millésime 2013 de la cuvée Churchill ?

2013 représente le dernier millésime où les Champenois ont pu vendanger en octobre. C’est une année compliquée où on a frôlé la catastrophe, avec beaucoup de précipitations au mois de septembre. La chance de notre région par rapport à d’autres situées plus au sud, c’est que la maturité est arrivée plus tard. En septembre, les raisins avaient encore une peau très ferme, donc on n’a pas eu trop de soucis sanitaires, on a démarré les vendanges des blancs à la toute fin du mois de septembre qui a été froid, automnal, et les noirs début octobre sous un soleil inespéré pour la saison qui a sauvé la récolte. Cette lente maturation a donné au millésime beaucoup de fraîcheur, de finesse et d’élégance, par contraste avec 2012 plus généreux et flatteur avec du volume et du corps. On ne perd pas la signature de Churchill qui se caractérise par la structure et la puissance du pinot noir, mais on aussi ce côté dentelle, ciselé, que l’on retrouve sur tous nos 2013 que ce soit le brut vintage, le blanc de blancs ou le Churchill.

Justement, comment décririez-vous les arômes de ce nouvel opus ?

Lorsque l’on déguste le 2013, c’est une cuvée qui ne se dévoile pas d’un seul coup, mais qui s’exprime progressivement avec l’aération. C’est certainement le plus féminin des Churchill. On a une richesse qui n’est pas faite d’opulence mais de complexité, avec une multitude de petites touches, l’abricot sec, le tilleul, les fleurs séchées, le tabac blond, une salinité aussi qui fait saliver mais qui n’est pas asséchante, un côté iodé… Cette finesse le rend plus facile à boire en apéritif que le 2012 qui appelait vraiment tout de suite au repas. En accord, on irait volontiers sur des fruits de mer, il serait très sympa sur des huîtres…

Prix recommandé 220 €
www.polroger.com


Vous pouvez prendre vos billets pour Champagne Tasting en cliquant sur ce lien.