C’est avec une grande émotion que nous apprenons le décès du baron Maurice Velge, le propriétaire du Château de Côme à Saint-Estèphe. Il vient de s’éteindre à 84 ans.

Son nom évoque le bâtisseur, la bonhommie et cette capacité à prendre de la hauteur sur les choses de la vie. Il était Flamand, d’Anvers, une ville qui va lui donner un métier dans l’activité portuaire avec une réussite éblouissante. Homme de culture, à son tour il va donner à sa ville en contribuant à la création du Musée d’art contemporain comme en étant influent quant à la désignation d’Anvers en tant que capitale européenne de la culture. Parmi toutes ses vies, il y aura notamment le vin, une passion qui se traduit par un investissement à Saint-Estèphe, le Château de Côme. C’était en 1997. Il convertit sa propriété à l’agriculture biologique dans les années 2010 et son château deviendra le premier à être labellisé dans l’appellation stéphanoise. Son amour pour le vin venait de son père. “Mon père avait une belle cave et des amis négociants de Bordeaux que j’écoutais religieusement quand j’avais une dizaine d’années, j’avais le droit de goûter…”, nous confiait-il tout récemment à l’occasion du portrait croisé qui lui est consacré dans notre hors-série Crus Bourgeois du Médoc, paru cette semaine.
Celui qui avait étudié la philosophie, le droit et l’économie nous quitte à 84 ans.

Une cérémonie de prières sera célébrée par Don Ludovic dans la cour du Château de Pringy, (02210 Rozet-St-Albin), le vendredi 9 octobre 2020 à 11h30.
Le cercueil du défunt sera ensuite inhumé dans la sépulture familiale à Brasschaat en Belgique, à la suite d’une messe qui sera célébrée en l’église de Sint Cordula à Schoten, le mardi 13 octobre 2020 à 11h00.

L’équipe de Terre de Vins présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.