(photo : Michaël Boudot)
(photo : Michaël Boudot)

Pierry est le joyau de la zone des coteaux sud, dans le prolongement d’Épernay. Berceau du champagne, le bourg est riche d’un patrimoine architectural et historique exceptionnel. Le terroir, classé premier cru, donne au meunier ses lettres de noblesse. Une Escapade aristocratique, publiée dans le hors-série Champagne de Terre de vins.

Épisode 6/6 : Vincent d’Astrée

Le meunier toutes voiles dehors
À Pierry, le cépage meunier est enfin valorisé. La coopérative (85 hectares, 220 adhérents, marque Vincent d’Astrée) le travaille de façon notoire et très qualitative. Pour preuve les 100 % meunier de la gamme, comme Éclipse (44,50 €), exemple type d’un champagne tout à la fois mûr au nez (mirabelle compotée, pignon grillé) et imperturbable de fraîcheur dans le verre. Ou bien son éminence Novae 2009 (42 €). Oui, vous avez bien lu, un meunier de dix ans d’âge ! Toujours alerte et épicurien à la fois, avec ses notes de pommes au four caramélisées. Même sur le Brut premier cru (29 €), les meuniers majoritaires, souples et fruités, prennent un volume et une tension insoupçonnés, avec cette note finale « pierre à feu» qui évolue en vieillissant vers des notes miellées.  
Pour cette signature, rien n’est laissé au hasard, sous la houlette du chef de caves Sébastien Lapierre, enfant du pays, qui cherche à « traduire la capacité du cépage » et vinifie en précision le parcellaire, notamment ces zones si particulières où le silex se mêle à la craie.
Aide-toi et le ciel t’aidera. La cave, qui revendique son indépendance, n’a jamais lésiné sur les investissements techniques pour un outil au top. En 1992, alors que le mot œnotourisme n’existait pas encore, elle a racheté et ouvert au public le bar historique du bourg, en face de la mairie. Il est devenu Les Celliers de Pierry, hier caveau, aujourd’hui espace de dégustation-boutique, demain point de départ de nombreuses prestations œnotouristiques. En parallèle, un grand programme de travaux d’embellissement a débuté pour mettre en valeur le bâti historique, le panorama sur les vignes et le patrimoine culturel du lieu. L’histoire est en marche, courrez-y.

Nombreuses propositions œnotouristiques à partir de 5 € (dégustation de trois champagnes) et 25 € (visite complète incluant la cuverie, les pressoirs, les caves historiques et dégustation de trois champagnes). Du lundi au samedi, de 9 h à 18 h sur rendez-vous.

51530 Pierry
03 26 54 03 23 – Site internet

Épisode 1 : Château de la Marquetterie (Champagne Taittinger)
Épisode 2 : Champagne Mandois
Épisode 3 : Champagne Pinot-Chevauchet
Épisode 4 : Champagne Vollereaux
Épisode 5 : Bruno Michel