21 juin 1982 – 21 juin 2022. Pour les 40 ans de l’une des fêtes les plus populaires de France, les équipes d’Aveine (aérateur connecté) ont imaginé un outil pour vous proposer différents crus en fonction de vos goûts musicaux. Son nom ? Vinify by Aveine.

Cela ne vous aura pas échappé, cette nouvelle édition de la fête de la musique a une saveur particulière. Jack Lang, ministre de la Culture en 1982 avait lancé l’idée que les amateurs de musique descendent dans la rue pendant une petite heure. Il n’imaginait pas une seconde le succès qu’aurait sa proposition, immédiatement adoptée par des foules immenses. 40 ans plus tard, Jack Lang fait la tournée des radios pour raconter cette destinée incroyable pour une fête désormais célébrée partout dans le monde. Alors pour accompagner cet anniversaire, la société Aveine a décidé de lancer aujourd’hui une plateforme d’un nouveau genre. Vinify by Aveine propose aux amateurs de musique et de vin de combiner leurs deux passions et d’associer à chacun de leurs morceaux préférés, un cru en parfaite adéquation. Comment ça marche ? Les équipes ont profité de la possibilité offerte par la plateforme Spotify de développer des outils connexes en lien avec cette dernière. Une cinquantaine de vins a donc été sélectionnée en interne en veillant à respecter une vraie diversité d’origines et de styles. Vins français bien sûr, mais aussi portugais, italiens, hongrois, grecs… Des vins blancs, rosés, rouges, liquoreux, effervescents. A partir de là, les équipes ont tenté d’identifier les moments de consommation habituels de ces vins (un rosé de Provence ou un Vinho Verde portugais se boiront davantage l’été, au bord d’une piscine avec de la musique ou au cours d’un barbecue qu’un grand cru classé bordelais par exemple). Partant, ces ambiances ont été traduites en critères musicaux. Parmi eux, la « dansabilité », la fréquence du rythme, l’importance des basses, la part d’instrumental… Ainsi caractérisé selon ces critères, les vins vont pouvoir être poussé par la plateforme Vinify en fonction des musiques choisies (les techniciens d’Aveine ont relié les critères définissant les musiques dans Spotify à ceux appliqués pour les vins).

Rap, classique, hard rock ou jazz… que boit-on ?

Cet outil est particulièrement ludique et complètement dans l’ère du temps. L’association de la musique et du vin est une idée qui commence à faire son chemin. La Maison de champagne Krug a ainsi axé sa communication sur cette thématique. Des festivals comme Musique et Vin en Bourgogne participent à rapprocher le monde de la musique et le monde viticole. Il faut dire que la puissance émotionnelle de la musique est très proche de celle qui s’exprime lors d’une dégustation. En outre, l’outil Vinify s’avère particulièrement ludique parce qu’il va pouvoir être utilisé lors d’une soirée par exemple. Les utilisateurs vont pouvoir gratuitement saisir une musique sur la plateforme voire importer toute une playlist spotify et se voir proposer des vins en accord. Quelques exemples ? Sur la 5ème symphonie de Beethoven : un Pomerol. Sur la chanson Basique d’Orelsan : un primitivo Italien. Sur une chanson jazzy d’Ella Fitzgerald : un vin orange. Et sur Killing in the name de Rage against the machine : un Pouilly-fumé. Bien entendu, les catégories de vins sont larges pour pouvoir plaire au plus grand nombre. Et les critères de catégorisation des équipes d’Aveine demeurent subjectifs. Mais cette plateforme est un clin d’œil ludique et original à la fête de la musique. Elle restera d’ailleurs en ligne à l’avenir et pourrait bien s’étoffer en fonction du succès remporté.

Plateforme accessible sur : https://vinify.aveine.paris