Zoom sur un trio de beaux rapports qualité-prix venus de trois appellations bordelaises différentes, à découvrir parmi la cinquantaine de propriétés bordelaises participant à la Foire aux seconds vins organisée par Terre de Vins, le samedi 12 octobre, au Hangar 14 (10h-18h30).

L’entrée à 10 €, remboursée dès l’achat d’une caisse de 6 bouteilles, permet à chacun de venir apprécier ces grands crus.

La Pommeraie de Brown blanc 2016
Château Brown (Pessac-Léognan)

Tarifs : 13,90 € l’unité, 12,90 € par caisse de six

Le domaine
Encadré par une vaste forêt et par les communes de Gradignan, Villenave-d’Ornon et Léognan, le vignoble de château Brown s’étend sur 60 ha. Parmi les 31 ha de vignes d’un seul tenant, cinq sont dévolus aux cépages blancs, répartis entre sauvignon blanc (70%) et sémillon (30%), plantés sur des sols argilo-calcaire et de graves fines.
Le vin
Élaboré uniquement les millésimes aux rendements généreux, le second vin « La Pommeraie de Brown » tire son nom de la présence d’une pommeraie installée sur la propriété durant plusieurs millésimes, jusqu’au milieu des années 90, et réputée pour sa grande qualité. Dominé par le sémillon (84%), ce vin est issu d’une sélection parcellaire, et bénéficie des mêmes soins que son aîné, tant au niveau de la viticulture que de la vinification (vendanges manuelles, tri, élevage en barriques de chêne français…) A la clé, « un vin de plaisir et gourmandise, au caractère plus fruité et léger, qui combine l’onctuosité en bouche du Grand Vin, apportée par le sémillon, et un boisé délicat. Dans un style plus nerveux, il est conçu pour être dégusté plus rapidement. »
La dégustation du millésime 2016
« D’une présentation sans faille or jaune brillant, ce vin exhale un arôme complexe de zestes d’agrumes, de poire William, de vanille douce ainsi qu’une nuance épicée de cardamome tout en fraîcheur. Vous pourrez l’associer à de jolis poisson cuisinés tant sa présence en bouche se fait grasse, avec beaucoup de sucrosité et de puissance. La belle maturité du millésime emporte la finale, nous offrant des effluves boisées très intégrées et une fraîcheur finale étonnamment désaltérante. »

A noter, « La Pommeraie de Brown » existe aussi en rouge, assemblage de merlot et cabernet sauvignon. En dégustation ce samedi 12 octobre sur son millésime 2016, et en vente au tarif de 15,95€ l’unité, 14,95€ par caisse de six.

Le Différent de Château de Ferrand 2015
Château de Ferrand (Saint-Emilion grand cru classé)

Tarifs : 16,90 € l’unité, 15,90€ la caisse de six


Le domaine

Aujourd’hui propriété des héritiers du Baron Bich, fondateur de la société Bic, le vignoble s’étend à l’une des extrémités du plateau calcaire de Saint-Emilion, à une altitude comprise entre 46 et 100 m, en faisant l’un des points les plus hauts et les mieux ventilés de Saint-Emilion. Le vignoble compte 32 hectares plantés de merlot (75%), cabernet franc (15%), et cabernet sauvignon (10%).
Le vin
Créé en 2007, « le Différent de Château de Ferrand » est dominé par le merlot (89%), accompagné de cabernet franc (7%) et sauvignon (4%). Tout en finesse et en élégance aromatique, il bénéficie des mêmes exigences qualitatives que son aîné, et se déguste volontiers en toutes circonstances, dès sa prime jeunesse.

La dégustation du millésime 2015
Le « Différent » 2015 « s’habille d’une robe grenat chatoyante. Son nez offre un panier de fruits rouges, comme la fraise, accompagné de délicates notes d’élevage. En bouche, l’attaque souple évolue sur une gourmandise épicée, maintenue par une belle fraîcheur. Dans la lignée de ses grands frères, ce millésimé allie parfaitement la grandeur du millésime 2015 à la candeur du ‘Différent’. »

Les Charmilles de La Tour Blanche 2016
Château La Tour Blanche (Sauternes)

Tarifs : 19 € l’unité, 18€ la caisse de six

Le domaine
Au cœur de l’appellation Sauternes, le château La Tour Blanche s’étend sur 70 hectares à Bommes. Il présente l’originalité d’appartenir depuis 2010 à la Région Nouvelle-Aquitaine et d’être centre de formations du lycée agricole public. Son vignoble de 40 ha d’un seul tenant (dont 37 de vignes blanches classées en AOC Sauternes et 3 de vignes rouges), cohabite avec des forêts de pins et de peupliers. Du haut d’une des croupes qui dessinent le paysage valloné propre au sauternais, il culmine à 60 m au-dessus du niveau de la mer, sur d’anciennes terres alluviales de la Garonne, avec une exposition idéale des vignes. Les trois cépages blancs traditionnels bordelais y cohabitent, majoritairement le sémillon, comme le plus souvent dans le sauternais, le sauvignon blanc et la muscadelle.
Le vin
Ce second vin bénéficie de tout le savoir-faire appliqué à son aîné. Les vendanges manuelles sont opérées en 4 à 6 tries successives en moyenne, et la fermentation et l’élevage réalisés en cuves inox thermorégulées. « D’un style plus aérien, il présente une palette aromatique large et variée ainsi qu’un bel équilibre grâce à beaucoup de fraîcheur et d’élégance”, et se gardera aisément de dix à douze ans en cave.”
La dégustation du millésime 2016
Sa robe dorée éclatant annonce un nez aux alléchantes notes fruitées (zest de citron, fruits exotiques, abricot, miel) s’ouvrant sur une bouche ronde aux notes de fruits confits et secs, et à la finale réhaussée par une pointe épicée (poivre). A apprécier en apéritif, avec un foie gras, des crustacés, des poissons nobles à la crème, des viandes blanches, les cuisines exotiques, les fromages persillés, les desserts fruités…

La Foire aux Seconds Vins.
Hangar 14, Quai des Chartrons, Bordeaux.
Samedi 12 octobre de 10h à 18h30.
Réservez vos places ci-dessous.