Photo : La Brasserie Bordelaise
Photo : La Brasserie Bordelaise

Le week-end du 11 et 12 décembre sera marqué, sous les latitudes bordelaises, du sceau de l’épicurisme. A l’occasion du dixième anniversaire de Bordeaux Tasting, les restaurateurs seront sur le pont, affutant leurs meilleurs accords mets et vins pour satisfaire les appétits des dégustateurs amateurs et confirmés.

Du côté de la Maison Darnauzan, produits de qualité et bonne humeur seront à l’affiche de ces deux jours de réjouissances. La cuisine ouverte, sa rôtissoire et les flammes de la cheminée font du lieu un refuge idéal entre deux dégustations. Les millésimes 2016 du Château Pipeau (Saint-Emilion) et de La Sirène de Giscours (Margaux) seront à l’honneur sur les tables du restaurant.

La Brasserie Bordelaise sera également un incontournable de ces deux jours puisqu’elle accueillera la soirée de gala de l’événement, le samedi 11 décembre. Institution pour “vrais gourmands et francs buveurs”, l’établissement porte haut la gastronomie d’ici en proposant de nombreuses références de la cuisine régionale. Le Château Haut-Selve 2019 (Graves blanc), le Cadet de Larrivet Haut-Brion 2016 (Pessac-Léognan) et l’Argilius 2012 (Castillon Côtes de Bordeaux) seront de parfaits compères pour vos huitres et pièces de boeuf.

L’Estacade, située Quai des Queyries, compte également parmi les fidèles de Bordeaux Tasting. Perché sur la Garonne, le restaurant offre un panorama unique sur la Place de la Bourse, centre névralgique de ce week-end oenophile. A l’affiche pour l’occasion : le Château La Dauphine 2012 (Fronsac) et l’Abeille de Fieuzal 2019 (Pessac Léognan).

Au Comptoir Cuisine, le Chef Laurent Mougenot propose une cuisine de saison, précise et goûteuse. Parmi une large carte des vins seront notamment proposés le Champagne de la Maison Thiénot, le Dourthe N°1 dans son millésime 2020 (Bordeaux)      et Perle d’Arche 2018 (Sauternes), second vin du Château d’Arche.

Le Métropolitain, cave à manger située Cours Alsace Lorraine avec comme credo les produits locaux. Durant le week-end, le Château Lagrange 2017 (Saint-Julien) et la Cuvée Caroline 2015 du Château de Chantegrive (Graves) pourront être dégustés autour de “douelles” salées du Met’.

Chez Mémé, une cuisine conviviale, traditionnelle revisitée dans un cadre jazzy ! Entre la cassolette de chipirons à la persillade et la joue de bœuf confite (72 heures…), un verre de Château Pindefleurs (Saint-Emilion) ou de Dourthe N°1 2019 (Bordeaux).

Les Drôles “à table” ! Au 21, rue Saint-Rémi, la promesse d’une cuisine de grand-mère. Pour accompagner cette madeleine, La petite devise du Château Devis d’Ardilley (Haut-Médoc) et les Graines Blanches du Château Mercier (Côte de Bourg).

Le Big Bistrot Girondin sera aussi de la partie. Fier représentant des vins de Bordeaux, ces derniers s’accordent à une cuisine gourmande et conviviale. Au programme de vos dégustations : le Dauphin d’Olivier 2012 (Pessac Léognan), le Seigneur d’Aiguilhe 2018 (Côte de Castillon), un Château Sociando Mallet 2015 (Médoc) et le millésime 2012 du Château Clarke 2012 (Listrac).

Enfin, dans le froid du mois de décembre, le restaurant San Pietro mettra l’Italie à la table du Bordeaux Tasting. Avec un large choix de vins, bios notamment, l’établissement participera également à la fête.

Pour réserver vos places à Bordeaux Tasting, rendez-vous ici.