Les vins de Cahors relancent la fête de la Saint Vincent le week-end du 20 au 22 janvier avec des animations et dégustations dans toute la ville et le vignoble.

Le projet de relancer la fête du saint patron des vignerons flottait dans l’air cadurcien depuis quelques années. Elle existait déjà dans le petit village de Saint-Vincent Rive-d’Olt près de Luzech (Lot) à l’initiative d’une demi-douzaine de vignerons mais dans l’optique de doper l’attractivité œnotouristique du vignoble, l’interprofession avait décidé de voir plus grand dans la capitale lotoise et de lancer ainsi un ambitieux programme d’événementiels. Il devait donc commencer par une grande Saint-Vincent à Cahors… en janvier 2022. Déloyalement concurrencée par un sale petit virus qui avait choisi de reprendre du poil de la bête l’hiver dernier, elle avait du être annulée au dernier moment. Elle revient avec encore de plus beaux atours en 2023. « Nous avons voulu en faire un grand événement populaire sur tout un week-end pour attirer aussi des visiteurs venant de l’extérieur du territoire et rappeler le riche passé viticole de la cité , explique Armand de Gérard, directeur marketing de l’UIVC (Union Interprofessionnelle des Vins de Cahors). Nous tenions à offrir à nos vins une mise en avant qualitative en les associant avec des produits régionaux, notamment la truffe ». Elle sublimera le dîner de gala organisé le vendredi soir au restaurant La Chartreuse à Cahors au bord du Lot. Le repas gastronomique concocté en collaboration avec l’association des chefs cuisiniers des Bonnes Tables du Lot mariera en cinq services mets truffés et vins en présence d’une vingtaine de vignerons qui passeront à chaque table pour raconter leur domaine et leur production (130€, sur réservation).

De ville en vignes

Une grande dégustation itinérante animera la vieille ville en cinq pôles où chacun pourra associer les vins lotois avec un produit régional (la truffe bien sûr mais également le fromage de chèvre de Rocamadour, l’agneau fermier du Quercy, le canard IGP Sud-Ouest, les noix du Périgord, le pain « Croustillot », le tout en échangeant avec les vignerons sur le terroir, les cépages, la vinification.. (kit de dégustation à 15€ avec verre, porte-verre, totebag, coupons de dégustation et éthylotest, à retirer à la Villa Malbec). Plus d’une vingtaine de bars et restaurants cadurciens joueront également le jeu en proposant tout le weekend diverses animations telles que des repas accords mets-vins, des apéros concerts, des thèmes truffes, épices, huîtres, chocolat etc). Cavistes et épiceries partenaires ne seront pas en reste en offrant une remise de 10% sur les vins de Cahors tout le week-end.

Le dimanche, une grande messe de la Saint Vincent se tiendra à 10h dans la cathédrale animée par l’organiste Albertus Derksen et l’ensemble vocal de musique sacrée La Sportelle. Elle sera suivie a 11h30 dans le cloître d’un chapitre de la Confrérie du vin de Cahors et de la mise en perce de la barrique de vin apportée en charrette avec la statue de Saint Vincent et accompagnée par des enfants cadurciens en costume. Le dimanche après-midi, portes ouvertes dans une quinzaine de domaines avec de multiples propositions (verticale de vieux millésimes, sentier pédagogique dans les vignes, découverte des cépages résistants, de la viticulture bio, visites de chais…). La Saint-Vincent devrait désormais se tenir chaque année le 3e week-end de janvier à Cahors.

Plus de renseignements sur www.vindecahors.fr #SaintVincentCahors