L’association des vigneronnes du Languedoc-Roussillon, les Vinifilles, proposent la livraison à domicile de coffrets panachés sur leur boutique en ligne. Pour Valérie Ibanez du Domaine Roquemale (Villeveyrac, 34), présidente de l’association, le confinement a accéléré le mouvement vers la vente directe en ligne des coffrets qui alimentent la caisse de solidarité des Vinifilles.

Vous proposiez déjà des livraisons panachées pour vos clients professionnels, sont-elles l’occasion de vous promouvoir les unes les autres au sein de l’association des Vinifilles ?
Bien sûr. D’une façon générale, tout ce que nous faisions avec nos clients professionnels existait déjà avant le confinement. Il y a entre les vignerons qui partagent une vision des choses un esprit de parrainage qui fait que lorsque nos clients cavistes ou sommeliers nous demandent des conseils dans telle ou telle appellation, nous recommandons des gens qui travaillent leurs vignes et leurs vins dans le même esprit et avec une belle ambition de qualité. C’est le cas chez les Vinifilles. Tous les vins de l’association sont produits dans le respect de l’environnement et sont toujours le reflet de leur terroir et de leur typicité. Nous goûtons les cuvées des unes et des autres régulièrement, nous nous recommandons les unes les autres et nos clients nous suivent. Avec le confinement nous avons poussé le concept de recommandation plus loin en proposant directement des envois panachés à nos clients cavistes avec des cartons de plusieurs membres de l’association sur la même palette. Tout le monde y gagne au moment où leurs affaires comme les nôtres sont considérablement ralenties.

Vous proposez à présent le panachage aux particuliers depuis votre boutique en ligne…
Oui, depuis hier, c’est tout frais (rires) !
Le confinement a tout accéléré. Nous avions depuis longtemps une boutique en ligne prête à être lancée avec l’idée de commercialiser des coffrets panachés au profit de notre caisse de solidarité. Cette dernière est née en 2016 quand Fabienne [Bruguière, du Mas Thélème en AOP Pic Saint-Loup, NDLR] a été grêlée à 100%. Nous avons fait une vente aux enchères des vins des Vinifilles en 2017 au Musée Fabre, qui nous a permis d’aider Fabienne et depuis nous alimentons une caisse de solidarité pour nous aider les unes les autres en cas de pépin. Chaque Vinifille avait chez elle quelques coffrets panachés et nous mettions le bénéfice de ventes occasionnelles dans la caisse. Avec le confinement nous avons eu le temps de terminer la boutique en ligne, de faire les coffrets et de faire connaître cette offre solidaire. C’est le moment de le faire, d’abord parce que nous avons le temps et surtout car nous sommes toutes conscientes que les vrais problèmes ne se posent pas maintenant et que le plus dur reste à venir.

Cette offre panachée en ligne pour votre caisse de solidarité, livrée à domicile dans toute la France, va donc continuer ?
Oui. Nous proposons quatre coffrets pour les beaux jours (pour accéder à la boutique, cliquez ici) :
– Coffret n°1 (85 €) avec cinq rosés et une bulle (la cuvée Emotion de la Maison Antech dont nous nous avons parlé ici).
– Coffret n°2 (110 €) avec cinq blancs dont la seule Petite Arvine (cépage suisse) du Languedoc et une bulle (le Brut Nature de la Maison Antech).
– Coffret n°3 et 4 (99 € chacun) composés de cinq rouge et, respectivement, du Muscat de Rivesaltes du Château de Rey et du Banyuls Blanc Maguy du Domaine Pietri-Géraud dont nous vous parlons dans le Hors-Série Œnotourisme actuellement en kiosque.
Nous avons conçu ces coffrets pour tous les goûts, adaptés à la saison : sur la fraîcheur et le fruit. Nous ferons une autre offre en octobre avec de vins plus concentrés taillés pour l’automne, l’hiver et les fêtes.