J-3 avant Lyon Tasting, le festival des grands vins organisé par Terre de Vins au Palais de la Bourse de Lyon. Ces 19 et 20 octobre, le vin et la gastronomie vont faire bon ménage.

Si Lyon Tasting est originellement un événement consacré au vin, impossible d’ignorer l’ADN culinaire et gastronomique de la ville. Les mets et les vins s’harmonisent pour créer une expérience encore plus riche de saveurs : amateurs de belles bouteilles comme fins gourmets vont pouvoir jouer sur tous les tableaux lors de cette troisième édition de Lyon Tasting, grâce à une série d’animations culinaires en partenariat avec deux institutions locales : l’association des Toques Blanches lyonnaises et l’association des bouchons lyonnais.

Les Toques Blanches et les Bouchons Lyonnais : deux institutions complémentaires

Dépositaires de l’identité culinaire lyonnaise, les deux associations sont très active sur le front du bien-manger et de la mise en avant des valeurs gastronomiques lyonnaises.
Fondée en 1936 par sept cuisiniers, les Toques Blanches sont aujourd’hui présidées par Christophe Marguin, chef du « Président » situé dans le 6è arrondissement de Lyon et proposant une cuisine de saison raffinée autour de produits frais du marché.
L’association fédère de nombreux établissements, avec pour fil conducteur la préservation des valeurs gastronomiques dans la ville mais dans la diversité : chaque chef garde son identité culinaire. Du bistrot au restaurant gastronomique, de la cuisine traditionnelle à la cuisine moderne et innovante, tous les styles sont représentés. L’association s’engage en faveur de la formation des nouvelles générations de cuisiniers, de la valorisation des produits régionaux, ainsi que de la transmission des savoirs-faires lyonnais, dont les Mères Lyonnaises sont une source d’inspiration inestimée et inépuisable.
Et si la cuisine est un vecteur de partage entre amis, elle peut aller bien au-delà : l’association s’engage par exemple avec le Centre Léon Berrard (spécialisé dans la lutte contre le cancer) via des dîners de collecte de fonds et d’ateliers avec des chefs, ou encore avec l’association du don du sang et la Fondation Sainte-Irénée.
Les Toques Blanches ne font pas de racisme géographique : si l’on trouve évidemment de nombreuses belles tables lyonnaises, d’autres ont droit de cité, comme par exemple Les Fermes de Marie à Megève avec Nicolas Sintes, ou encore, plus proche, l’Auberge de Clochemerle de Romain Barthe, en Beaujolais.
L’association des Bouchons Lyonnais œuvre dans la même lignée de valeurs que les Toques Blanches, mais sur le créneau plus spécifique des bouchons lyonnais. Créée en 2012, elle a donc pou objectif de mettre en avant la cuisine des bouchons tout en préservant ses traditions et son savoir-faire. Son président Benoît Josserand, chef du Café du Jura, veille donc avec ses coreligionnaires au respect par les membres de l’association de tout ce qui construit l’identité d’un bouchon : de l’assiette au décor, en passant par l’ambiance et bien sûr par le vin.
L’ensemble de la culture lyonnaise est valorisée : ainsi la figure emblématique de Guignol se retrouvera dans certains établissements.
Les deux associations ont donc décidé de faire partie de Lyon Tasting, et d’ajouter l’extraordinaire patrimoine culinaire au patrimoine viticole.

Les ateliers et animations lors de Lyon Tasting

Des chefs des deux associations seront présents lors des deux jours du salon pour vous présenter les recettes emblématiques de la culture culinaire lyonnaise et vous faire découvrir des accords mets & vins inédits, aux quatre coins du Palais de la Bourse, lors de sessions d’une durée de quinze à vingt minutes.

L’association des Toques Blanches sera représentée avec la présence de quatre chefs réputés : William Jacquier du Vivarais (Lyon 2), Olivier Canal de La Meunière (Lyon 1), Clément Lattier de l’Histoire sans faim à Rochetaillée sur Saône, et enfin Antoine Ingrassia, du restaurant Toane à Grézieu-la-Varenne.
Vous pourrez ainsi déguster deux version de pâté croûte le samedi : l’une à 11h par Olivier et l’autre à 14h par William (qui réitèrera le délice le dimanche à 11h).
Le samedi à 12h, Antoine préparera sa tarte aux cèpes et aux betteraves, et Clément clôturera le bal culinaire à 14h avec sa tarte aux pralines.

Côté Bouchons Lyonnais, les recettes à l’honneur seront, pour le samedi:
– La verrine de lentilles et cervelas et une tarte au praline, à 11h par Emmanuel Tachon,
– La terrine de veau à la sauge et presse de tête de cochon, même heure, par Maxime Périer,
– Verrines lyonnaises et blanc manger au coulis de praline à 12h par Joël Salzi,
– La tarte tatin de pieds de cochon et escargots et tarte au citron meringué, même heure, par Ludovic Campus.

Et pour le dimanche :
– Sandwich au parfait de volaille et tarte praline à 13h par David Cano,
– Salade de lentilles à la truite fumée et cervelle de canut, par Benoît Josserand, à 13h et à 14h,
– Et enfin la terrine de volaille fermière, foie gras et morilles à 14h, par Bastien Depietri.

Nul doute que les Lyonnais n’en seront que plus amoureux de leur ville, et que les autres en repartiront le cœur rempli de saveurs !

Samedi 19 octobre de 10h à 18h30
Dimanche 20 octobre de 10h à 18h
25 € le pass journée
27 € le pass journée + abonnement
39 € le pass 2 jours
Palais de la Bourse de Lyon : CCI Lyon – Place de la Bourse, 69002 Lyon

Pour chaque billet acheté, un atelier Côtes du Rhône vous est offert*.
*Dans la limite des places disponibles.

ATTENTION ! Billets non échangeables, non remboursables.