(Photos F. Hermine)
(Photos F. Hermine)

Le Pavillon des Vins propose cette année les dégustations commentées de six Interprofession viticoles mais aussi des saynètes pour apprendre les vins en s’amusant.

C’est un « rendez-vous en verre inconnu » qui se joue sur le Pavillon des Vins du Salon International de l’Agriculture. Face à la carte géante des vignobles de l’Hexagone, derrière le grand comptoir de dégustation, Stéphane, « somnologue » comme il se définit lui même et maître du jeu, et Stéphane, comédien, pour l’occasion dans la peau de Thomas, élève d’un lycée viticole, en pleine préparation pour les examens. Face à eux, les badauds du salon interpellés par l’animation ou attirés par les verres et bouteilles sur le comptoir.

Il s’agit d’aider Thomas à réviser en lui permettant de découvrir des vins à l’aveugle. On apprend ainsi comment tenir son verre pour ne pas en réchauffer le contenu, ce qu’est un vin tranquille, que le toucher avec la langue est un sens aussi important que l’odorat pour percevoir les arômes ou la vue pour voir le glycérol glisser le long du verre… Pour savoir si c’est un vin septentrional ou méridional, nord ou sud, tenez votre verre à deux doigts; Si vous voyez encore votre main à travers la robe du vin, il y a plus de chances que ce soit un vin du nord à base de pinot ou de gamay… Vous percevez des fleurs blanches ou des fruits rouges, dans le verre, vous gagnez un stylo Côtes du Rhône ou des lunettes rose provence. Et si vous n’avez pas la réponse parce que ce que détecte le cerveau n’est pas toujours facile à formuler par la parole, dîtes que le vin est fruité et complexe, ça marche presque à tous les coups .

Si en revanche, vous sentez des fruits rouges et du bois, c’est souvent du bordeaux, des fruits noirs et des épices, un vin de la vallée du Rhône, souvent un GSM dans le Sud – non pas un téléphone, un grenache-syrah-mourvèdre. Et pour briller en société, ne dites pas que le vin est râpeux – ça n’est pas du gruyère, mais plutôt astringent ou tannique. Entre deux gorgées, Stéphane vous conte également l’histoire de Bertrand de Got devenu Clément V, premier pape en Avignon, ou du chevalier de Stérimberg, l’ermite qui aurait donné son nom à l’appellation l’Hermitage.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin…

Un jeu de questions-réponses à un rythme enlevé au fil des saynètes pour rappeler que « le vin est un produit…d e France (pas toujours), de qualité (ça dépend) mais surtout de plaisir ». Une demi-douzaine d’animations jouées avec humour par le duo permettent d’apprendre bien des choses de façon ludique et surtout décomplexée face à des auditeurs néophytes ou amateurs (En verre et contre Tous avec un quiz géant, Conseils du caviste pour aider « Thomas » à choisir les vins de son mariage ou du diner avec son futur beau-père, Soyez Spirit’uel pour apprendre à déguster un cognac sur tout un repas…) Outre les goodies, certains participants ont même remporté une dégustation privée d’une demi-heure à questions que veux-tu avec le sémillant somnologue (Stéphane Bonnerot) pour apprendre tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin sans jamais oser le demander. Six interprofessions complètent le programme d’animations avec des dégustations commentées de pineau-cognac, beaujolais, vins du Roussillon, de Loire, du Centre Loire et de Bourgogne. De quoi rapporter chez soi quelques connaissances gourmandes et gouleyantes pour accompagner les bouteilles.