Olivier Poussier, responsable de la sélection, et Philippe Faure-Brac, président de l'Union de la sommellerie française, entourent Benjamin Roffet et Dominique Laporte. (photo JB)
Olivier Poussier, responsable de la sélection, et Philippe Faure-Brac, président de l'Union de la sommellerie française, entourent Benjamin Roffet et Dominique Laporte. (photo JB)

Chef sommelier du restaurant Jules-Verne à Paris, il disputera la compétition organisée à Chypre dans un an. Une première pour celui qui a joué le rôle de suppléant à quatre reprises.

Si cinq candidats avaient postulé au titre de représentant de la sommellerie française pour le mondial disputé à Anvers en mars dernier, ce 25 novembre, dans les salons du restaurant Mavrommatis, à Paris, deux seulement étaient présents avec l’espoir de d’être présent à Chypre qui accueillera le concours Europe dans un an précisément. Venu en voisin du restaurant Jules-Verne où il occupe le poste de chef sommelier depuis la réouverture, Benjamin Roffet a, en quelque sorte, conjuré le sort après avoir tenu le rôle de suppléant de David Biraud. Le voici donc dans la peau du candidat ! Le rôle de suppléant incombera à Dominique Laporte, sommelier-conseil basé en Roussillon.

Au cours d’une matinée d’épreuves avec notamment quatre Meilleurs sommeliers du monde pour membres du jury (Serge Dubs, Philippe Faure-Brac, Olivier Poussier et Andreas Larsson), les deux prétendants ont enchaîné une première phase par écrit et en anglais (questionnaire, commentaire de dégustation, identification de spiritueux) avant de poursuivre avec des exercices pratiques (ouverture de bouteille avec un bi-lames et service, dégustation et identification de vins, accords mets-vins). L’expérience et la préparation de Benjamin Roffet ont permis à ce sommelier originaire de la région stéphanoise, comme Gérard Basset, de tirer son épingle du jeu.

Mais cette sélection n’est qu’un début ! Au-delà de l’entretien des connaissances sans frontières nécessaires, le candidat va également profiter du Team France coordonné par Olivier Poussier afin de lui donner un maximum de chances avec une préparation aussi intense que variée…