De gauche à droite : Rodolphe Wartel, Jérémy Cukierman, Lydia Héraud, Christophe Château, Yann Montmartin, Mathieu Doumenge. Absents de la photo : Eric Verdier et Philippe Darriet.
De gauche à droite : Rodolphe Wartel, Jérémy Cukierman, Lydia Héraud, Christophe Château, Yann Montmartin, Mathieu Doumenge. Absents de la photo : Eric Verdier et Philippe Darriet.

Réunissant membres de l’équipe de Terre de Vins et représentants des partenaires de l’opération, le jury des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé s’est réuni aujourd’hui pour examiner les 30 candidats encore en lice dans les 5 différentes catégories. Le palmarès sera dévoilé le 9 juin prochain.

Créés en 2018 à l’initiative du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB), en partenariat avec Terre de vins et le groupe Sud Ouest, les Trophées mettent en valeur le travail de fond et les nouvelles actions des exploitations et entreprises. Exploitations familiales, grands domaines, coopératives, caves ou maisons de négoce : toutes les entreprises du vin peuvent déposer leur candidature. La participation est gratuite pour les adhérents au CIVB.

Pour cette édition 2021, malgré un contexte sanitaire difficile, ce sont près de 300 candidatures qui ont été déposées, soit une progression de près de 10% par rapport à l’année dernière. Une première session d’examen a réduit ces candidatures à un TOP 100 qui sera dévoilé sur Terredevins.com en début de semaine prochaine. Dans le cadre de ce Top 100, les six dossiers les mieux notés dans chacune des cinq catégories ont été passés au crible ce matin par le jury, qui réunissait les personnalités suivantes :

– Lydia Héraud, Conseillère régionale déléguée à la viticulture et aux spiritueux
– Christophe Château, Directeur de la Communication du CIVB
– Eric Verdier, Crédit Agricole Aquitaine
– Yann Montmartin, Chambre d’Agriculture de la Gironde
– Jérémy Cukierman, Master of Wine, directeur de Kedge Wine School
– Philippe Darriet, Directeur pôle Œnologie de l’ISVV – Institut des Sciences de la Vigne et du Vin
– Mathieu Doumenge, grand reporter à Terre de Vins

Le jury a débattu et argumenté sur chacun des dossiers répartis dans les catégories suivantes :
Catégorie Empreinte : pour la réduction de l’empreinte environnementale.
Catégorie Vivre ensemble : pour les pratiques respectueuses de l’humain.
Catégorie Faune et Flore : pour la protection de la biodiversité.
Catégorie Nature et Respect : pour la réduction durable des pesticides.
Catégorie Innovation et Avenir : pour les pratiques innovantes et la recherche.

Dans la plupart de ces catégories, les dossiers retenus se sont révélés solides et complets, intégrant pleinement la réflexion environnementale à la vie de l’exploitation et à son développement économique. Grands châteaux, petites exploitations familiales, coopératives, négoces, de la rive gauche comme de la rive droite et de l’entre-deux-mers étaient représentés. Autant de profils intéressants qui, malheureusement, ont dû être départagés. Dans chaque catégorie seront donc distingués un Prix Or, un Prix Argent et un Prix Bronze. Deux Prix Spéciaux seront également remis dans le cadre de la cérémonie, qui se tiendra le 9 juin prochain à la Cité du Vin. Un palmarès qui devrait pleinement refléter le dynamisme et la diversité des initiatives menées dans le vignoble bordelais en matière de développement durable.