Ce millésime fut celui de la relance se réjouit Rodolphe Wartel, Directeur Général de Terre de vins, en ouverture de la remise des Trophées de l’œnotourisme édition 2022. Organisé par Terre de Vins, en collaboration avec Atout France, ce rendez-vous réunit les acteurs de la filière viti-vinicole hexagonale autour de son attractivité touristique. Après une étude minutieuse de 340 dossiers, 18 lauréats répartis en neuf catégories ont été récompensés dans le cadre emblématique de l’auditorium de la Cité du Vin.

Le palmarès 2022 des Trophées de l’Oenotourisme est notamment marqué par la diversité des profils des lauréats. La présence parmi ceux-là de grands crus mais également d’entités plus confidentielles, est la preuve que ce pôle d’activité s’affirme, année après année, comme un incontournable de la filière.

Brigitte Bloch, représentant Atout France, a notamment insisté sur le rôle de l’opérateur national dans la promotion de l’ Oenotourisme depuis 20 ans. A ce titre, l’actuelle conseillère municipale de Bordeaux en charge du Tourisme et de l’économie du vin, a décerné à Oenanim (Château du Pas de l’Âne) ainsi qu’au Château Cormeil Figeac, les récompenses liées à la catégorie “Vignoble en famille”. Les deux propriétés voisines misent sur une découverte pédagogique du vignoble permettant une approche ludique de cet univers, destinée aux plus jeunes.

Parmi les “Initiatives Créatives et Originales”, Olivier Constantin (Crédit Agricole) a attribué à Pressoria le titre d’Expérience Remarquable. Ce centre d’interprétation sensoriel propose un voyage sensoriel au cœur du Champagne, dans un ancien pressoir de la maison Pommery. Le Château Malartic-Lagravière, représenté par Séverine Bonnie, est distingué quant à lui en tant qu’Expérience Exceptionnelle notamment grâce à son offre réceptive, alliant mets et vins autour de la table familiale.

Dans le registre “Art, Culture et Savoir-Faire”, la collection de Philippe Austruy présentée à la Commanderie de Peyrassol, décroche le titre d’Expérience Exceptionnelle. La Cave de Saint-Chinian, en activité depuis 1937, est également retenue pour son initiative artistique, impliquant chaque année un artiste dans la réalisation d’une fresque sur les cuves en béton et le dessin d’une étiquette.

Philippe Moulia, cofondateur de Millésime Privé, a récompensé les équipes du Cloître des Cordeliers à Saint-Émilion pour la qualité de leur offre dédiée à l’œnotourisme d’affaires, mise en valeur par l’inauguration d’une salle de séminaire dernier cri. Dans la catégorie des Expériences Remarquables, on retrouve le Domaine La Font des Pères et son propriétaire Philippe Chauvin qui organise, entre autres, séminaires et cours d’œnologie sur sa propriété provençale.

La catégorie “Pédagogie et valorisation de l’environnement”, le Clos des Quarterons et la Maison Rémy Martin obtiennent les palmes du jury. La propriété ligérienne souhaite “donner du sens aux vins qui sortiront des caves, qu’ils ne restent pas en surface” selon sa propriétaire, Agnès Amirault. L’entité cognaçaise mise, quant à elle, sur son engagement RSE, la plantation d’un hectare de cépages résistants, et l’émergence des mobilités douces dans leurs vignes.

La Maison des Sancerre, représentée par Jérémy Campy,  a été récompensée au titre de son action de promotion du terroir. Centre névralgique de l’appellation du Cher, le musée propose un parcours pédagogique en huit étapes, des animations 4D et un espace dégustation. Dans ce même registre d’action, l’Office de Tourisme de Gevrey-Chambertin-Nuit-Saint-Georges s’est vue récompensée pour sa Halle Chambertin, projet collectif visant à “faire briller l’ensemble du patrimoine viticole local” précise Adeline Jeunot, sa directrice.

Marc Verpaalen, directeur du réceptif au Château Giscours, accompagné de Benjamin Laurent, chef de la propriété, ont été récompensés pour la qualité de service de “La Table de Giscours”. Circuit court, production maraîchère et élevage sur la propriété sont au cœur de cette réussite. La Maison Zeyssolff (Alsace) s’est, quant à elle, vue décerner le titre d’Expérience Remarquable pour ses diverses propositions de dégustation autour d’accords mets et vins.   

Dans le cadre de la catégorie “Séjour à la propriété”, le Domaine des Peyre et le Château et Village Castigno ont été sélectionnés par le jury. Le complexe héraultais, représenté par Clément Mengus, propose à ses visiteurs un hôtel dans le village d’Assignan et trois restaurants dont un étoilé Michelin. Un must du “slow tourism” !

Enfin, au chapitre “Architecture et Paysages”, le Château Bellefont-Belcier et son cuvier circulaire inspiré de Gustave Eiffel se détache comme Expérience Remarquable de ce palmarès. Au rang des Expériences Exceptionnelles, le charme du Château Sainte Roseline, dans le Var, opère depuis le 11ème siècle. La propriété varoise est également un “pionnier de l’œnotourisme”, comme l’a rappelé Aurélie Bertin.

La matinée s’est conclue par une conférence sur le thème suivant : “Œnotourisme : comment recruter les bons profils ?”. Animé par Rodolphe Wartel, l’échange réunissait Victor Canchon (Pressoria), Ludovic Glorieux (Vatel Bordeaux), Marc Verpaalen (Château Giscours), Clémence Planty (Château Guiraud), Jean Baptiste Falduto (DU oenotourisme et produits du terroir durable à l’Université de Toulon), Olivier Le Roy (Cité des climats et des vins de Bourgogne). 

Retrouvez tous la liste des 18 lauréats en cliquant ici.

Retrouvez la liste du Top 100 en cliquant ici.

Photos: @Adrien Viller